What's New :
                 
0
délégués

Le University Scholars Leadership Symposium (USLS) est un endroit où nos futurs leaders apprendront encore plus sur le leadership pour le changement social. C’est une plateforme où les jeunes universitaires les plus prometteurs acquièrent des compétences en leadership contemporaines au-delà des salles de classe. Les délégués sont nominés par leurs universités et jouent le rôle d’ambassadeur au cours de cette assemblée annuelle de jeunes leaders émergeants. Les réflexions qui suivent des délégués de l’ University Scholars Leadership Symposium prouvent que les jeunes leaders ont assisté à la conférence et disent clairement que « peu importe qui ils sont et d’où ils viennent », leurs rêves de faire une différence dans ce monde et de changer des vies est tout à fait réalisable.

Voici avec leurs propres mots ce qu’ont expérimenté pendant le Symposium les délégués de l’ University Scholars Leadership Symposium.

Avant de participer à l'USLS, je me considérais comme bien-éduquée sur les causes humanitaires contemporaines. J’ai aidé mon école à soulever des fonds et à avoir la notion sur les réfugiés, la recherche contre le cancer et les associations caritatives pour les enfants. Je postulai pour le 4e USLS à Manila, Philippines, parce que je pensais que ca allait être une bonne opportunité pour apprendre de nouvelles façons de faire des changements positifs dans le monde et de se connecter avec le pays natal de mes parents. Etait-ce ce que j’esperais et recherchais ? Oui, l’expérience à l'USLS surpassa mes attentes. Nous avons eu des cours avec plusieurs Leaders humanitaires renommés qui me montrèrent que le changement commence souvent par quelque chose aussi simple que de faire une connexion avec les autres. Néanmoins, pour moi, les autres délégués sont ceux qui firent une plus grande impression. Lors du Symposium, il y eut 700 universitaires de 45 pays du monde entier et des leaders à leur propre façon. Je garde contacte avec eux, et je peux vous dire, que je suis toujours étonné par eux et par ce qu’ils font.

Cette expérience me fit réaliser à moi, diplomée en ingéniérie, l’importance de la connaissance et de la langue dans une société connectée. Je me souviens d’un moment quand je demandai, en filipino, à quelques enfants de la communauté où nous bâtissions des maisons, s’ils connaissaient les étapes de la chanson Gwiyomi, une chanson coréenne que mes cousins me disaient étaient connu à ce moment. A mon étonnement et plaisir, d’autres étudiants coréens que j’ai rencontrés, dansèrent pour nous. C’était juste un des plusieurs souvenirs de découverte de connexions qui existent déjà. Les choses que j’ai apprises durant l'USLS me rendent confiante en mes capacités et de l’optimisme pour le monde d’aujourd’hui. L’internet a fait que beaucoup de connaissance soit disponible, mais il y quelque chose que je ne peux vous aider à comprendre à moins si vous le faites ou vous le vivez par vous-même USLS est l’endroit idéal pour vivre le précédent.
Alex Malubag
Université de Sydney. Australie
L'University Scholars Leadership Symposium fut un moteur inspirant qui me fit réaliser que j’ai le potentiel de faire plus et que je peux atteindre d’autres buts plus grands dans la vie. Je suis la seule qui peut jouer de mes atouts le mieux. J’ai réalisé que je n’ai pas besoin d’être un PDG, un politicien, un président ou un millionnaire afin de faire du changement ; je n’ai qu’à être moi-même. C’est la seule façon que je peux contribuer et améliorer la qualité de la vie par des décisions simples telles que l’altruisme. Cet apprentissage d’une semaine a été une révélation et une découverte. Cela agit comme une plateforme pour les jeunes privilégiés d’avoir une éducation de bonne qualité à avoir un but humanitaire et d’agir ensemble pour un but suprême de sauver ce monde qui en a tant besoin. Chaque apprentissage repris un aspect différent et donna une simulation réelle des problèmes qui nous entoure. Le précédent nous inspira à cesser d’être passif et d’agir ; tout présent cessèrent d’être des observateurs, devinrent des participants et embrassèrent le concept de ‘’nous’’ au lieu de ‘’moi’’.

J’ai appris que la recette de la réussite dans la vie est de trouver sa passion et de lutter pour ca. On a besoin d’avoir un but vers qui nous essayons d’atteindre. Nous devons être cohérent et ne pas avoir peur d’embrasser le changement et les déceptions, et de recommencer à nouveau. On a besoin d’apprendre à accepter l’échec parce que c’est la seule façon d’apprécier la réussite bien-méritée à la fin de la traversée. Dans un monde pressant, on a besoin de prendre du temps pour faire des petites choses de la bonne façon, être patient avec les résultats et de ralentir si nécessaire. On a appris des Leaders mondiaux que le Leadership n’a rien à avoir avec l’argent ou le pouvoir ; mais, qu’il s’agit de quel façon on utilise notre position astucieusement et le pouvoir pour aider ceux qui en ont besoin et de donner à la société. Si j’ai à résumer cette expérience entière en une seule phrase, je dirais ‘’Atteindre la bonté complète !’’-
Alexandra Crisan
Université de Groningen,Pays-Bas
Je me souvins en embarquant sur un vol de 16 heures des Etats Unis à Hong Kong et étant trop tendu pour m’endormir. C’était un sentiment entremêlé d’excitation et d’anxiété, une incertitude envahissante du future. Vous voyez, j’ai participé à beaucoup de symposiums pendant les dernières dix années, ainsi je n’étais pas sure comment celle-ci allait me changer. Comment allait-elle être différente ? Puis-je concrètement m’attendre à grandir ou à changer profondément ? J’ai vite appris que l’image du monde que j’avais allait vite changer. Peut-être, une des leçon la plus pertinente que j’ai appris lors d’USLS c’était que, ‘’les circonstances sont une force puissantes, qui peuvent définir un individu en dépit de sa volonté de réussir. Je réalisa finalement comme on peut être si égoïste en regardant la vie d’une perspective globale. De plus, il aurait été stupide de considérer que j’allais faire touts ces changements là seule. Jusqu’à maintenant, je me souviens de l’histoire d’un petit garçon, Ian, et de son indifférence de l’impossible. Si seulement le reste du monde pouvait voir le monde comme Ian Daulu le fait, ce serait bien plus faisable de travailler pour un monde meilleur. USLS a été une expérience inspirante parce qu’elle m’a montré quelque chose que je ne peux ni ignorer ni retenir. Je me retrouve pensant à mes amis de tout coin du monde tous les jours, et comment ils sont en train de redéfinir leurs circonstances.
Amanda Cacapava
Florida Atlantic University (Université Atlantique de Floride), Etats-Unis
En écrivant cela maintenant, revivant USLS, je suis excitée ! Revivant les souvenirs, les histoires, et la passion ancrée dans chacune de ces cinq journées d’Août. Il y avait une beauté dans notre diversité et dans nos jeunes cerveaux idéalistes qui travaillent ensemble pour inspirer et soutenir les autres. L’ardente énergie que la salle contenait était une expérience en fait hors-de-ce-monde que je crains je ne pourrai vivre à nouveau. Je ne me suis jamais senti aussi puissante en tant qu’individu comme je ne l’ai été à USLS, ainsi imaginez les autres 873 dans cette même capacité- nous étions une force redoutable ! J’étudie les sciences judiciaires, qui sont bizarre dans le contexte des affaires humanitaires, mais mon cœur est avec le gens (vivants). Je ne savais pas à quoi m’attendre lors de ce symposium ; pour être sincère, tout semblait plutôt bouleversant et je me questionnai sur ma mérite à participer. Cependant, mes craintes ont vite disparues lorsque l’équipe de Humanitarian Affairs m’accueillit le matin lors de l’enregistrement- tout le monde était incroyablement amical et chaleureux. Je me sentais comme à la maison même si ‘ma maison’ était à 6050 km d’ici ! J’étais sur un septième ciel tout le long de la cérémonie d’ouverture à la cérémonie de clôture !

L’USLS m’a appris plus qu’était prévu dans le programme. Celui-ci m’a appris beaucoup sur le pouvoir de la masse tout en me montrant le pouvoir de ne former qu’un. Par moment, je me sentais très petite devant ce vaste monde et septique qu’aucun changement réel ne peut être fait durant ma vie. Mais pour chacun de ces moment, il y eut des centaines et plus d’autres moments où je ressentais cette force irrépressible qui nous préparez à nous lancer. C’était un privilège et un honneur d’être un délégué à USLS à Hong Kong, et je suis sure, aujourd’hui plus que jamais, que nous allons être le vecteur du changement positif. Nous pouvons changer, soi dans notre communauté ou dans d’autres à travers le monde.
Amy Benjamin
Edith Cowan University (Université Edith Cowan), Autralie
Un symposium sur l’apprentissage du leadership qui serait concentré sur l'aide de la communauté serait composé de 873 délégués de 57 différentes nationalités- c’était tout ce que je savais lorsque je me suis impliquée quand je pris l’avion pour Hong Kong. J’étais loin de me douter que je m’étais impliqué pour autant. La musique et les vues dynamiques accueillirent les délégués et moi-même dans le Symposium. J’ai passé tout mon temps lors du Symposium en étant surpris, inspiré, et touché par les Orateurs impressionnants. Les Orateurs étalaient de marathoniens, aux relanceurs des organisations caritatives, musiciens, et avocats du changement social. Chacun racontait leurs histoires, et parlait de cet appel qu’ils avaient à se tourner vers ceux qui en avaient besoin et de manière désintéressé de servir de leur vie pour propager la lumière à ceux qui en ont besoin, et créer un monde plus heureux et plus éclairé à ceux dont le Monde semble sombre. Les causeries que j’ai écouté et l’apprentissage au quel j’ai participé m’a fait réaliser que j’étais si chanceuse de vivre une vie confortable. Ironiquement, j’ai commencé à comprendre les problèmes que je faisais face à, parce que je sais que d’autres personnes ont de plus grandes problèmes que les miennes. Quand je me soucie de quoi manger entre une pizza, du poulet, et un burger, quelqu’un quelque part ne sait pas ou trouver de la nourriture pour ces enfants affamés.

De plus, j’étais pris d’une grande envie de faire plus et de changer des vies bien que petit de la moindre façon. C’est une chose de reconnaitre qu’il y a des gens dans le besoin, mais qui fait une différence sont les étapes que nous prenons à changer les vies des autres personnes. Je me sentis inspiré à participer davantage dans des missions de vérifications dentaires au Philippines. J’arrivais à comprendre qu’en tant qu’étudiant dentaire, j’ai une tache importante de faire parce que je travaille avec la santé dentaire- un pré requis si habituellement négligé dans un style de vie sain et propre. Je recommande aux autres étudiants universitaires à participer à USLS. Ce symposium est unique parce qu’il focalise sur la perfection des capacités en Leadership alors que vous initiez et faites du volontariat en créer du changement social. L'USLS était voyage, amusement, nouveaux amis, réseautage social, la nourriture, le tourisme, et l’inspiration tout comprimé dans une aventure d’une semaine.

Sincèrement, je fus enrichi, éduqué et éclairé.
Ana Beatriz F. Robles
Université Centro Escolar, Philippines
Le Symposium des Boursiers Universitaires sur le Leadership fut une expérience révélatrice. Avec plus de 700 jeunes boursiers pendant 7 jours à Phnom Penh, chaque jour m'impressionnait. L’itinéraire était structuré et organisé ; il y eut une abondance de nourriture délicieuse, nous étions escortés par la Police Cambodgienne vers et de ces endroits et étant parmi les centaines de personnes qui cherchaient à s’améliorer en tant que leaders était exceptionnellement surprenant. Les Orateurs qui étaient choisis étaient inspirants et me remplirent de courage à implémenter le changement dans ma communauté. Chacun avait leur histoire à dire ; en particulier celui de Geraldine Cox résonne avec moi. Elle me fit réaliser que le matérialisme n’équivaut pas à la joie, qu’en étant satisfait de soi-même n’a pas étiquette et je valorise cela.

En travaillant avec les enfants dans le village du Soleil Levant m’as rendu fière d’avoir eu l’occasion de faire partie de la vie de ces enfants, même aujourd’hui. Chaque enfant avait un sourire magnifique et une générosité, même en vivant toujours dans les séquelles du régime de pol pot. Cela faisait chaud au cœur de voir chaque personne vivant pleinement dans les circonstances, avec un tel optimisme dans le futur. Pendant le Symposium, je réalisai activement que j’étais privilégié dans ma vie en Australie, et de respecter l’éducation que je reçois, au lieu de le prendre pour acquis. A USLS, je découvris certaines choses sur moi que je ne savais pas avant. Cela me permettait de me mettre à leurs places, et de comprendre le Monde différemment. L’expérience me remplit de compassion pour implémenter le changement dans ma communauté. Depuis mon passage lors du Symposium des Boursiers Universitaires sur le Leadership je devins la Présidente de l’Association des Etudiants en Loi de l’Université de Newcastle et l’Officier pour les Dons pour l’Association des Etudiants en Loi de l’Australie. N’hésitez pas, même pour une seconde, à postuler au Symposium. Vous ne savez pas ce que vous allez découvrir, à moins si vous essayez, ainsi saisissez l’opportunité
Andreena Kardamis
Université de Newcastle, Australie
Mon expérience surpassa mes attentes parce que c’était juste incroyable! USLS à Hong Kong était au-delà de mon imagination le plus fou. Lorsque l’Orchestre commença à jouer lors de la cérémonie d’ouverture, j’étais très fière d’être Chinoise, étudiante et représentant l’Australie, avec les 873 délégués de tout pays du Monde. Cependant, ce n’était pas juste une diversité culturelle. La leçon la plus précieuse d’USLS était le pouvoir de la passion et de l’éducation, qui peut transformer le Monde en écoutant, prenant une autre étape dans la vie des autres, et faisant une petite différence dans la vie des gens. Je suis chanceuse d’avoir participé au programme de la Course de Réfugié, qui après est devenu une expérience bouleversante pour moi. Dès lors, je suis plus concernée par les problèmes des réfugiés, spécialement sur les ‘’conditions’’ générant des réfugiés. De plus, je suis prête à 100% de saisir l’opportunité d’aider pour toutes les causes humanitaires. Merci ‘’Humanitarian Affairs’’ pour avoir mis sur place un tel USLS bouleversant et j’ai hâte de participer à nouveau dans une autre symposium un jour !
Angela Li
University of Newcastle (Université de Newcastle), Australie
Je fus offerte une opportunité fantastique de présenter la cérémonie de clôture mais je n’avais aucune idée sur quel rôle j’allais jouer jusqu’au matin de l’évènement. Etant donné que je suis habituée à pratiquer avant, j’étais très nerveuse et je n’ai rien mangé de toute la journée ; tout ce que je pensais c’était, ‘’et si je ne le faisais pas mieux ?’’ Cependant, l’expérience m’apprit à penser posément, à être calme, à provoquer de la confiance en moi, et à vivre le moment présent. C’était un grand honneur d’être offert une telle chance ; j’ai montré au Monde mes compétences de leadership. En causant avec les jeunes gens qui partagent les mêmes idées de 57 pays qui sont tous poussés par ce désir de faire une différence était incroyablement inspirante. Dans ma vie de tous les jours, les jeunes autour de moi paraissent indifférent et non-motivé, ils semblent seulement penser à quelle fête aller. Ainsi, en rencontrant les jeunes gens ayant les mêmes idées qui se soucient du Monde me donna de l’espoir dans le futur. Cette atmosphère surréaliste m’encouragea à prendre un rôle plus actif en se battant pour les choses que je crois en. J’essayerai de mettre un peu plus de passion qui était si envahissant lors du Symposium et le mettre en pratique chaque jour.

En allant de l’avant, je suis excitée à continuer à faire du volontariat avec Humanitarian Affairs et je suis impatiente du prochain USLS.
Anita Wu
University of Technology Sydney (Université de Technologie de Sydney), Australie
Often, I believe that people say they cannot do something, because they are too afraid to step out of the secluded bubble that they live in. Fear prevents us from growing, as individuals, and from ever truly managing to understand the world around us. When I first heard about the USLS, I was hesitant to apply – missing a week of my university semester, travelling to a foreign country where I would know absolutely no one and learning once again how I am but one small droplet of water in an entire ocean? How could my attendance possibly make a difference to the world? However – a fear of living with the regret of never knowing what it would’ve been like motivated me to apply – and I was ecstatic to be accepted.

We are all but droplets of water that create ripples in the ocean. The Symposium made me realise that it is not a matter of ‘How can I change the world?’, but rather, ‘When can I start changing the world?’ We cannot solely make the difference, but we can help to lead the momentum. We have the ability to inspire those around us back in our homes, to achieve all they are capable of, and we can lead the social movement for global change, from our own countries. USLS, has taught me that if a group of like-minded people, work together to create an impact – nothing will be impossible.

The Symposium presented me with the opportunity to question and change my own personal beliefs on a number of topics. I was encouraged to look at global issues from a completely different perspective – and that made all the difference! The education and experience I received truly impacted my life, and I will never stop being grateful for that. I encourage all people who want to open their minds, and learn something new to apply for the Symposium. It is not a case of ‘I cannot change the world,’ it is merely a case of ‘I have not yet had the opportunity,’ and I think that is a truly special way to live your life.
Ashleigh Kotula
The University of Western Australia
Même si je suis du Mexique, je représentais l’Université de Taiwan lors du Symposium des Boursiers Universitaires sur le Leadership; comme je pensais qu'en tant que futurs leaders de ce Monde, nous devrions saisir l’opportunité d’améliorer notre bien être. Ma décision de participer à USLS étaient certainement bonne étant donné que le Symposium a changé ma perspective sur comment je devrai vivre ma vie. Non seulement ceci, mais j’ai eu l’opportunité de partager avec différents groupes de gens des quatre coins du Monde.

J’ai appris à valoriser ma culture et de montrer au monde à quel point la culture Mexicaine peut être surprenante. J’ai écouté les discours incroyables qui m’ont aidé à consolider mes rêves ; les histoires inspirant et les leçons de vie m’ont appris que rien n’est impossible que mes rêves sont valides peu importe d’où je viens.

La leçon la plus pertinente, que j’ai appris à USLS c’est que les petites actions que nous faisons tous les jours peuvent créer un effet dans ce monde. Si nous faisons étape par étape, nous pouvons faire une différence. Je remercie tout ceux qui m’ont montré que la vie n’est pas un parcours que tout le monde doit suivre, la vie a différentes façons d’être vécu, ainsi l’on devrai vivre une vie dont nous allons le rendre significatif sur terre.
Belen Martínez Soto
National Taiwan University(Université Nationale de Taiwan)
Je fus ramenée à la réalité en participant à l'USLS. Etant entourée de 700 individus partageant les mêmes idées, ayant différentes cultures qui sont réunis dans un même endroit pour discuter des problèmes importantes de ce monde est une opportunité d’une vie que je ne veux pas rater. Les orateurs incroyables et leurs expériences ainsi que les participants que j’ai rencontré lors du Symposium me mirent au défi et m’inspire chaque jour. Le moment le plus extraordinaire pour moi était l’opportunité de passer une journée à bâtir des maisons dans un village aux Philippines. Il y avait une chaleur accablante ce matin et des pluies diluviennes dans l’après-midi ; cependant, sans aucun doute, le temps changeant n’a pas tempéré nos ardeurs à rebâtir les vies des communautés dans le besoin. Ils apprécièrent nos efforts quoi que petits étant donnée que leur nouvelles maisons que nous avons construit seraient la maison de plusieurs nécessiteux. J’apprécie le fait qu’USLS donne aux jeunes boursiers une expérience pratique ; il agit en tant que plateforme pour eux à contribuer dans les petites choses et à faire une différence dans la vie des autres personnes. USLS me donna un expérience inoubliable ; j’ai rencontré de nouvelles personnes et me fis beaucoup d’amis venant du monde entier. L’expérience USLS m’inspira à me donner l’opportunité de faire une différence et à apprendre de nouvelles choses de manière amusante.
Bree Dobing
Université de Sydney Occidentale, Australie
Je ne me rendais pas compte de ce qui m’attendait lors de ce Symposium. Cependant, l’expérience à USLS restera toujours dans ma mémoire comme une flamme ardente qui restera allumer pour faire de ce monde un monde meilleur. Je peux voir et ressentir l’excitation quand je marchais dans la salle dans une ambiance exaltante avec mon cœur enflammé avec la vision de voir le monde n’être qu’UN pour la cause humanitaire. Encouragée à suivre mes rêves aussi grand que la lune et rester motivé même après chaque défaite, nos préjugés complètement effacés et laissés à être vu avec des perspectives complètement différentes du Monde par les vifs Orateurs qui partagèrent des aperçus de leur vies. Nos valeurs défiées et changées, nous apportant un sens de l’appartenance et de responsabilité dans la communauté globale. Se souvenant des moments lors du dernier jour de la Symposium en chantant ‘’We are the world—Nous sommes le Monde’’ me rend toujours nostalgique. Les mots resteront dans ma tête. ‘’Nous devons restés soudés à tout jamais. C’est à ce moment que l’on gagne.’’ Le Symposium m’a définitivement encouragé ‘’qu’aussi petit soient nos contributions, cela fera toujours une différence.
Chandra Chuda Parameswara
Swinburne University of Technology (Université Technologique de Swinburne), Australie
USLS est définitivement la place pour les futurs leaders à apprendre, à vivre et à comprendre la détresse des personnes les moins fortunées dans ce monde. USLS est certainement un Symposium international où on peut créer des relations avec le Monde en une seule place. J’ai vraiment aimé rencontrer autant de jeunes boursiers du Monde entier. Du partage d’un repas au partage d’opinions ; j’ai acquis des atouts essentiels et obtenu autant de connaissance pendant toute cette semaine. A l’exception de ce qui précède, tous les orateurs sont extrêmement bons à motiver les délégués à sortir de leur zone de confort et prendre des petites étapes pour atteindre les buts fixés dans la vie. Mon orateur favori est Dr. Rosanna Wong ; sa passion et sa motivation me fit réaliser l’importance de servir les autres, être courageux et de ne pas mettre l’argent entre la joie. Sans aucun doute, ses mots de sagesse firent une grande impression en moi. Maintenant, je crois à faire de bonnes actions, de faire une différence dans la vie des autres et à donner à la communauté.

J’ai eu le privilège d’apprendre comment la violence domestique et les abus perpétrés sur les victimes lors de l’apprentissage de ce Symposium. Ayant parlé et interagi avec les victimes, je réalisai que la violence et l’abus peuvent arriver à tout le monde. Maintenant, je sais où chercher de l’aide ou référer les victimes de la violence et les abus. On devrait arrêter toute sorte de violence dans notre société, spécialement la violence contre les femmes. Je voudrais remercier Humanitarian Affairs pour m’avoir donné une telle expérience formidable. C’est une expérience inoubliable pour moi et je suis reconnaissante pour l’opportunité d’une vie de participer dans le Symposium des Boursiers universitaires sur le Leadership.
Chanoknat Lapprasoet
Université Suan sunandha Rajabhat, Thailande
When I closed my eye and recollected my memories of the USLS, I remembered feeling two things: Heart beating fast and hands getting a little colder. These are the signs I experienced when I bring myself away from my comfort zone. And this was exactly how I felt during the USLS, when I listen attentively to the humanitarian speakers describing about the suffering of the voiceless in our society. In USLS, you will learn from the great speakers that make you questions many things you used to believe and also give you answers to those questions you have always had.

You will make a lot of friends from diverse background and culture but one that share similar concern which is to build a brighter future for our generations. In our conversations with fellow delegates, we will talk more about our volunteering experiences and shared our best practices; which we don’t normally do so with our friends.

You will learn first- hand the life of the less fortunate communities and understand the challenges they faced in their daily lives. More importantly, after USLS, you will become a different person. You will feel uneasy living day by day, conforming to the routine life. You will have the urge to get involved and make good changes to the world. This is because, USLS will empower you to realize that you are not just somebody, you are you and that’s enough to become a change maker and make the world a better place.

So what are you waiting for ?
Chompunuch Chachchaval
Chulalongkorn University, Thailand
Lorsque je suis arrivé au Symposium, j’ai eu le privilège de rencontrer le Secrétaire-Générale de Humanitarian Affairs, Royaume Uni, Mr. Kim Solomon. Il me dit que les gens retournent au Symposium à plusieurs reprises parce qu’ils veulent se recharger. Je me souviens réfléchir à ce moment qu’il était un peu fou parce que chaque Symposium que j’ai participé à, m’a épuisé et fatigué par l’interconnexion des réseaux et en écoutant aux Orateurs chaque jour, ainsi, qu’est-ce qui pourrait être une expérience ‘’régénérante’’ ? Cependant, ce ne fut pas long pour réaliser qu’il était complètement correct. USLS est différent, il n’était pas épuisant, en fait, c’était l’opposé. Chaque jour passé lors du Symposium était spécial. Le Symposium présenta une plateforme de gens positifs de tous coins du Monde pour se rencontrer et l’énergie qui se dégage est contagieuse.

Je sortis du Symposium positive, motivée et ayant un besoin urgent de faire de ce Monde un Monde meilleur. J’ai eu l’opportunité d’être un Chef d’Equipe lors d’un des Apprentissages et c’est une expérience que je n’oublierais jamais. Cette expérience m’apprit que le changement positif commence à l’intérieur et que les changements que je fais quoique petit, deviendront quelque chose de grand. C’est un grand sentiment de savoir que les petits changements, en collaboration avec les petits changements des ‘’autres délégués’’ auront des répercussions sur la planète entière et je suis sur, ensemble, chaque personne qui participa à USLS fera de ce Monde un Monde meilleur. C’est le changement que le Monde a besoin. La compassion pour la Société qu’USLS inspire à l’intérieur de soi est quelque chose que l’argent ne peut acheter. Ce n’est pas toujours que vous ressentez un tel sentiment dans ce monde palpitant et je suis reconnaissante d’avoir participé à ce Symposium et d’avoir eu l’opportunité d’avoir de tels sentiments et je souhaiterai participer à nouveau dans le future.
Clare Johansson
Swinburne University of Technology (Université de Technologie de Swinburne), Melbourne, Australie
Sans nul doute, participer à l'USLS a été l’expérience la plus enrichissante et la plus gratifiante de mes années à l’Université. Avant de participer dans ce symposium, j’ai entendu dire des délégués précédents de mon Université, à tel point fut merveilleux et inspirant leurs expériences lors des deux derniers Symposiums tenus à Philippines et au Cambodge. Ainsi, avant de participer à ce Symposium, j’avais de très grandes attentes- je ne fus pas déçu. Même si j’avais des grandes attentes, je ne pouvais imaginer que j’allais autant apprendre et être si motivé pour apporter du changement dans le monde en étant parmi des Orateurs les plus extraordinaires lors de ce symposium. Dans quelques unes des sessions, j’étais ému jusqu’aux larmes par les épreuves que vivent les moins fortunés dans ce monde- leurs vécus me donnèrent un nouveau point de vue sur toutes les privilèges que j’ai pu avoir dans la vie et fus inspiré à faire plus dans des projets humanitaires. Contrairement à la plupart des Symposiums que j’ai participé dans le passé, USLS encourage ces délégués à faire des changements réels dans le monde, au lieu de simplement donner de l’information sur les changements qui nécessitent d’être fait. Je pense que dire que USLS a été une expérience bouleversante est une déclaration non seulement applicable à moi, mais aussi pour tous les délégués formidables que j’ai eu le plaisir de partager cette expérience avec.
Coral Yopp
University of Western Sydney (Université Occidentale de Sydney), Australie
J’ai toujours eu la passion et l’intérêt à améliorer les vies des autres et l’environnement naturel. Cette passion conduisit ma décision à étudier l’ingénierie environnementale à l’Université de Newcastle, et tout récemment, ma décision de devenir plus activement impliquée dans la politique durant des élections, et finalement étant élu, en tant que conseiller gouvernemental local pour la cité du Conseil Newcastle, Australie. J’étais très chanceux de participer à USLS avec le soutien de l’université, et trouva que le Symposium fut une expérience phénoménale. Le grand nombre de jeunes passionnés (873) de 57 différents pays créa une fondation solide pour le réseautage international avec des jeunes partageant les mêmes pensées, et pour lancer ce qui deviendra des amitiés d’une vie. Le nombre et la diversité des orateurs et les activités assurèrent qu’il y eut toujours quelque chose d’engageant et d’intéressant qui se produisait lors du Symposium. Avec les présentations de l’Assistant Secrétaire Général des Nations-Unis, les Ministres Senior des quatre coins du Monde, hommes d’affaires estimés et les leaders humanitaires ; il n’y aucun doute sur la valeur que le Symposium apporte. Dés mon départ de Hong Kong, je suis resté en contacte quotidiennement avec quelques délégués d’USLS de tout coin du Monde, et nous avons continués à travailler ensemble, partageant nos rêves et intérêts, et façonner le future. Merci Humanitarian Affairs pour votre travail à coordonner un tel évènement international impressionnant.
Declan Clausen
University of Newcastle (Université de Newcastle), Australie
Je suis si reconnaissante d’avoir eu l’opportunité de participer au Symposium à Hong Kong. Je ne pouvais jamais imaginer qu’en seulement une semaine, je me serais faites autant d’amis que je vais garder tout le long de ma vie, ou être si inspiré à poursuivre mes rêves de suivre Humanitarian Affairs. Pendant la semaine, on a eu une diversité d’orateurs qui sont aussi informatifs que motivants. Nous défiant à regarder à l’intérieur de nous-mêmes et découvrir nos passions, nos aptitudes et nos buts dans le future. Je suis sorti de chaque session avec une petite flamme à l’intérieur de moi-même, déterminé à aller dans la communauté et commencer à créer du changement positif. Le jour ou nous avons passés en revue notre apprentissage fut également un apprentissage merveilleux. Je me sentais honoré de faire partie de ce groupe qui a passé une journée entière dans un centre de refuge local avec un groupe de femmes inspirantes et puissantes qui ont été des victimes d’abus domestiques dans les mains de leurs employés. Leurs expériences m’ont appris à être reconnaissant de ma vie confortable, de ne pas prendre ma famille pour acquis, et ne jamais laisser tomber même si la situation actuelle peut être d’espérant. Ma semaine à Hong Kong lors du symposium USL a vraiment changé ma vie. Je ne me sens plus sans pouvoir dans ce vaste monde et je suis maintenant déterminé à non seulement continuer de m’instruire sur les causes humanitaires mais également à soutenir les autres à découvrir leurs passions et à faire le saut.
Ellen Turner
Université La Trobe, Australie
Avant USLS, j’ai participé à plusieurs symposiums pour les jeunes boursiers. Cependant, ce Symposium m’a donné une expérience unique ; c’était un sentiment très différent. Sans aucun doute, USLS m’a offert l’opportunité de me transposer dans une autre dimension basée sur une plateforme multiculturelle. Cela m’a aidé à améliorer mon approche globale et mes aptitudes en leadership. C’était une révélation sur la question de la compétence interculturelle ; ceci me donna une exposition sur la notion globale et ce qu’implique travailler dans un environnement interculturel. La plus grande leçon que cette expérience m’a appris est le fait que, chaque parcours est plus important que la destination finale ; cependant, les actions, en particulier travailler avec les communautés les moins fortunés, les actions comptent plus que les mots.

Si l’opportunité de remonter dans le temps, j’irai définitivement revivre ces moments significatives à USLS. Cependant, vu que le Symposium m’a enrichi avec la connaissance et les aptitudes nécessaires pour être un leader de la future génération, je suis impatient et je vais vivre chaque moment de ma vie pleinement. J’essayerai de faire le meilleur de cette expérience mémorable en appliquant les leçons acquis lors de ce Symposium extraordinaire dans ma vie de tous les jours. Sans nul doute, je suis sorti du Symposium en étant une personne très différente qui sais comment se motiver, augmenter la confiance-en-soi et croire en son parcours. Les mots ne sont pas assez pour remercier ‘’Humanitarian Affairs’’ pour m’avoir donné cet unique opportunité de partager ces moments précieux avec les 873 autres jeunes talents de 57 pays avec différents cultures et expériences.
Emilia Eliza Ilie
Coventry University (Université de Coventry), Royaume Uni
Je voudrais remercier Humanitarian Affairs pour présenter un tel Symposium aussi significatif. Ceci a inspiré, enrichi, et éclairé ma vie. J’avais tendance à me considérer si petite et si moyenne. Je ne suis pas le type de fille qui a toujours été confiante de dire aux autres ses plans et même de poursuivre mes rêves. J’avais peur de ne pas être assez bien pour parler aux autres, à créer des relations avec les gens, jusqu’au jour ou je rencontrai Kim Solomon, Secrétaire-Général d’Humanitarian Affairs. Je n’oublierai pas ce qu’il m’a dit le premier jour, ‘’Ne te sous-estime pas, tu est ici, tu es remarquable, sans considération d’où tu viens.’’ Lors de ce parcours de 7-jours, j’appris beaucoup des discours, les gens autour de moi et tout ce qui se produisit. J’appris beaucoup de chose ; je pense j’ai reçu le meilleur cadeau d’anniversaire qui a complètement changé ma vie. Les mots ne peuvent décrire la signification de cet expérience pour moi. Le symposium m’a vraiment donné le pouvoir de rendre les gens et tout autour de moi meilleur. J’ai l’attitude POSITIVE ; n’hésitez pas, ne soyez pas craintif ou ne laissez pas votre frayeur vous contrôler. Toujours croire en soi, vous n’avez pas d’idées le potentiel que vous avez- participez au symposium déclenchera votre potentiel.
Emily Seto
National Taitung University (Université Nationale Taitung), Taiwan
La race humaine continue d’être en manque cruel de liberté, d’émancipation et de meilleure qualité de la vie ; le peuple de ces parties du monde qui ont été exploité par des nombreuses injustices a plus besoin de ca. La pauvreté, la guerre, le trafic humain, le racisme, l’inégalité, le changement climatique, la corruption politique, etc ont laissé le peuple dans des situations désespérées. Le précédent les a laissées dans des endroits où ils n’ont jamais imaginés à se retrouver ; par exemple, la guerre détruit les vies, les victimes d’injustice continuent d’être exploitées sans considération de leurs droits, et leurs cris d’agonies n’ont pas été entendus. En trouvant un réseau de personnes désireux de sortir du bateau avec des cœurs commença à apporter du changement positif dans un monde dominé par la gourmandise et où la cruauté est sans prix parce qu’il encourage et nous donne de l’espoir dans un meilleur avenir. Mon premier USLS fut à Manila, Philippines. J’ai une tendresse particulière pour les Philippines depuis quelque temps et ai été dans plusieurs missions humanitaires là-bas. En conséquence, quand j’ai su que les dates d’USLS coïncidaient avec un des mes voyages déjà planifié au Philippines, j’ai décidé de participer au symposium.

J’étais loin de me douter que cette conférence humanitaire allait être une expérience bouleversante; il m’encouragea à continuer à faire des travaux humanitaires (quelque-chose que j’aime faire) en plus de m’enrichir d’outils et de réseaux pour atteindre mon but de faire une différence dans les communautés dans le besoin et de changer des vies. Aujourd’hui, je peux dire fièrement que j’ai des amis qui ont la mentalité d’innovateur à travers le monde ; de plus, je vais garder contacte avec eux régulièrement. Beaucoup d’entre nous ont participé au 4e USLS au Philippines sont retournés également pour se revoir lors de la 5e USLS à Phnom Penh, Cambodge. Les deux symposiums excédèrent mes attentes à cause de plusieurs Orateurs inspirants du monde entier. USLS élargit votre esprit au-delà de votre attente en vous exposant et en suggérant des solutions possibles aux problèmes en plus de révéler plusieurs choses que vous n’avez pas considérés avant.

En gros, je fus incroyablement béni de pouvoir participer aux deux conférences qui ont été à façonner la façon dont je perçois les choses actuellement. USLS vous prompte à commencer à travailler sur vos rêves non seulement pour les réaliser, mais également parce que le monde a grandement besoin du changement. Je voudrais encourager tout le monde à considérer à participer à USLS à le faire parce que je vous assure que votre temps et votre argent ne vaudra pas plus que ca. Rien ne dépasse un symposium d’une semaine qui vous fait croire en vous-même en vous faisant réaliser que VOUS êtes ce dont le monde a besoin. USLS mettra un feu ardent dans votre cœur pour vous motiver à chercher plus de justice, à donner une voix aux sans-voix, à sortir de votre zone de confort, et à sincèrement prendre les risques que vous devez prendre pour relâcher le pouvoir en soi et devenir la personne dont vous avez été créé pour. USLS augmentera dix-fois plus votre capacité à aimer et votre compassion. C’est une garantie !
Evangelin Muilenburg
University of Notre Dame (Université de Notre Dame), Australie Occidentale
Attending the USLS is was one of the most incredibly life changing experiences. I could recommend this symposium to anyone who is passionate about making a change in our world. Even two years after the Symposium, I can still say that it made a huge influence not only on my well established plans for my career but also my own personality and character. I have always been a person who volunteers, starts fundraisers and gets involved in humanitarian and human rights work but being selected to attend the USLS was the moment that strengthened my desire to support and help those in need. The reason behind this strong impact on me, was a result of the symposium being very unique in it's approach. We were able to listen to and connect with outstanding speakers. We were able to interact with the local communities and to listen to their struggles. We were able to help build houses for the deprived villagers.

As a law student, my eyes were opened up once again to the changes that need to be made to the legal sector to help those who are less unfortunate. I was impacted largely by the experience of witnessing first-hand the large number of homeless people on the streets of Manila. I had seen homeless people before but had never experienced so many young hungry children on the streets. A group of us went out every night to buy hot food and drinks for a group of the street children. Their very grateful little faces was the most beautiful thing and that made us continue to reach-out to those who fall between the cracks in our society.

Another wonderful outcome of the USLS was that I was able to make friends that I have been reunited with in different cities or countries all over the globe, that I have been in contact with about changes that we want to make together. It is important to want to help those who need us, to make this place a better place, but it is also just as important to find those likeminded people that you can come together with and make it happen! That's what USLS gave to all of us, a team, a community, but most importantly a family of change makers ready to take on the world.
Eylul Top
Victoria University, Melbourne, Australia
‘’WOW’’- c’est le mot qui reste présent dans mes pensées lorsque je me souviens de la meilleure semaine de ma vie qui fut passée lors du Symposium USLS à Hong Kong cet été. Des semaines après cette expérience formidable, je peux toujours avoir des frisons tout le long de ma colonne vertébrale durant durant ces conférences impressionnantes et les activités incroyablement gratifiantes que les délégués ont eu la chance de bénéficier pendant cet événement. Cette aventure me laissera toujours nostalgique quoique ‘’très’’ motivant que, touts les 873 jeunes ambassadeurs peuvent comprendre quand ils revivent chaque moment de cette symposium. En participant au Symposium USLS nous permis, chacun d’entre nous, de réaliser notre premier souhait de faire de ce monde un monde meilleur. Le rôle d’un agent de changement est de s’engager pleinement dans sa mission. Chaque jour, du Symposium USL formula des étapes importantes dans notre traversée multiculturelle. Il nous apprit la tolérance, l’ouverture d’esprit, comment développer sa capacité de comprendre les divergences culturelles, et plus important à nous enrichir, éduquer et éclairer. Nous avons reçu ce grand cadeau qu’est l’éducation et avons eu le privilège d’établir un grand réseau de liens avec des centaines d’individus talentueux qui partagent les mêmes aspirations dans la vie.

De plus, les prestations augmentèrent une telle notion en moi, par exemple, je n’ai pas même mangé un morceau de viande depuis que j’ai entendu parler de l’initiative appelé ‘’Lundi Vert’’ à mon université, je me suis lancé dans le volontariat dans un centre pour refugiés, je suis sur le point d’échanger mon IPhone dans une foire de téléphone, mais le plus important, j’ai commencé à propager le message, afin que n’importe qui peut faire un changement positif dans notre monde et que PERSONNE n’a besoin d’une raison pour aider les autres- cela vient de l’intérieur. Maintenant c’est à nous ! Nous avons les ressources nécessaires à le faire et à saisir chaque opportunité qui nous permettra d’embrasser l’humanité. C’est notre moment de mettre de coté la règle d’or et de le remplacer avec la règle d’or. C’est notre chance de faire briller une lumière dans les coins les plus sombres de notre planète. C’est notre responsabilité de transmettre notre passion pour les causes humanitaires et de faire de nos plans des actions concrètes. C’est notre destinée de ‘’Voir le monde non pas comme il est, mais comme il devrait être’’.
Felicitas Georgia Schierle
Rijksuniversiteit Groningen, Pays-Bas
C’était une bonne chose de regrouper les meilleurs 873 jeunes cerveaux sous une même plateforme parce que des changements et de bonnes choses sont inévitables. Je peux dire sans aucun doute que je ne suis pas la même personne que j’étais avant de participer dans ce symposium. Cela a duré uniquement une semaine mais l’impact que ca a eu sur moi va durer toute une vie. Je suis une personne qui crois que les opportunités se multiplient quand vous les saisissez et quand j’ai postulé pour le Symposium des Boursiers Universitaires sur le Leadership, je ne savais pas quoi m’attendre. Le premier jour du Symposium, j’étais étonné de constater le reflet de pureté dans les yeux de tout le monde et dés lors je savais qu’en dépit d’être vêtu élégamment de nos différent habits traditionnels et venant de plusieurs cultures, au plus profond nous étions tous humains. En passant chaque jour avec les personnes partageant les mêmes idées et écoutant de leur passions, rêves, et expériences était juste au-delà de ce monde- je n’ai pas de mots pour le décrire. C’est juste incroyable et je me souviens parfaitement chaque jour du Symposium.

Le programme d’apprentissage du Symposium me rappelait mon expérience en tant que réfugié. J’ai entendu cette citation qui disait que ‘’la seule différence entre les réfugiés et nous c’est nos circonstances.’ Cette citation me laisse contemplatif sur ma vie vue qu’étant né dans un camp de réfugié à Uganda ; j’ai vu les enfants et les familles souffrant de l’agonie physique et psychologique. J’étais aussi un des enfants qui souffraient jusqu’à ce que ma situation change et ma famille a obtenu un permis de réfugié pour venir vivre en Australie. Avec cette expérience révélatrice, j’ai dédié mon temps à poursuivre mon rêve de devenir un Orateur motivant et inspirer les jeunes à avoir une vie qui vaut la peine d’être vécu. Pour ceux d’entre nous qui ont de la passion et le brulant désire de répondre aux problèmes humanitaires ou de s’embarquer dans un parcours de découverte de soi et de poursuivre ses rêves, je vous encourage à saisir cette opportunité que vous avez à participer dans cet USLS bouleversant. ‘’Vous n’avez pas être exceptionnel pour y participer, mais, vous avez à commencer à etre exceptionnel.’’
Fred Duku Silver
Queensland University of Technology (Université de Technologie de Queensland), Australie
Dans l’avion pour le Cambodge, je ne pouvais rester tranquille à cause des soucis que j’avais tout le long. J’étais excitée d’avoir l’opportunité de rejoindre le Symposium des Boursiers Universitaires sur le Leadership et de rencontrer des personnes venant de tous coins du Monde mais j’avais peur de peut-être avoir misé un peu trop haut. J’avais peur que l'USLS ne soit pas à la hauteur de mes attentes. Cependant, après avoir commencé mon premier jour, je savais instantanément que mes soucis étaient sans fondement. À chaque jour qui passait, ça allait de mieux en mieux. Le matin on écoutait un discours motivant, et l’après midi nous sortions faire une différence en visitant des communautés dans le besoin. Dans la soirée au cours du diner, je regroupais mes amis proches pour discuter des contributions que nous pouvions faire dans le future. Chaque moment fut rempli de grandes opportunités à rencontrer des gens incroyables avec des pensées magnifiques et des idées pour changer le monde de leurs façons. La majorité d’entre nous ne savons pas ou comment prendre des étapes à faire une différence dans notre société mais comme les jours passaient, je devins plus confiante à initier les petits changements dans ce monde. Nous étions tous de bonnes influences et nous nous défions tous pour faire une différence tangible dans ce monde.

Maintenant je suis en Chine pour une autre petite étape vers le défi que j’ai reçu lors du Symposium. Les souvenirs du symposium sont un rappel de la passion qui me motive d’un tel Symposium inoubliable. J’apprécie la chance d’avoir participé à USLS et espères avoir une autre opportunité de participer à ce symposium incroyable à nouveau.
Gahyun Jung, Samantha
Université Soongsil – Seoul Soongsil University- Seoul), Corée du Sud
Lorsque je postulais pour le Symposium à Hong Kong, je pensais que ca allait tout simplement être une autre semaine avec des orateurs ennuyeux. Je pensais que cet évènement serait intéressant sur un CV et me mettrait en valeur lors d’un entretien. Cependant, il ne m’a fallu qu’une séance pour réaliser que ce symposium était différent et que les délégués en réalité voulaient faire une différence. Les Orateurs posèrent beaucoup de questions aux délégués qui nous firent nous poser des questions pour nous guider à être le changement que le Monde a désespérément besoin. Un des moments les plus marquants pour moi était l’apprentissage. J’étais chanceux de faire partie de cet apprentissage qui était plus pratique. La Course des Réfugiés est un programme qui permet aux délégués de vivre la vie d’un réfugié et mettre les groupes à travers une simulation de Camp de Réfugiés. Cette simulation était un des évènements les plus marquants de ma vie. La simulation d’une heure nous a mis dans la vie d’une personne qui reste dans un camp de réfugié. Durant un compte-rendu, mon cœur battait fort et mon niveau d’anxiété était élevé parce que j’étais positive que je n’aurais jamais pu survivre dans un camp comme cela dans une période de temps étendu. On nous apprit que c’était uniquement 10% de l’intensité de ce qu’en réalité se passe dans un camp de réfugié. Cet apprentissage a été ma motivation pour aider les réfugiés là où je peux et je n’aurai jamais eu l’occasion de vivre une telle situation si ce n’était pas grâce au Symposium USL. Je serai reconnaissant à vie de cette expérience et je n'oublierai jamais que je peux amener du changement.
Gary Scourick,
Etudiant diplômé
Murray State University (Université d’Etat de Murray), Etats-Unis
C’était très difficile de mettre en mots l’expérience d’une semaine durant mon discours lors e l'USLS aux Philippines; cependant, écrire cela est également une tâche mais toutefois, facile - Pourquoi? Cela a changé ma vie ; il me fit devenir ce que je suis aujourd’hui ! Qu’est-ce qui se passe réellement lors du Symposium des Boursiers Universitaires sur le leadership à Humanitarian Affairs ? Ce qui se passe est moins de ce que vous recevez et ramenez avec vous. Ceci a changé ma vie et peut changer la votre également parce que vous pouvez vous associer, vous mêler, et rencontrer plus de 800 boursiers universitaires (délégués) de plus de 45 différent pays. C’est une plateforme internationale, multiculturelle où les jeunes sont munis d’expérience pratique en leadership (atouts) qui peuvent les propulser à voir le monde avec un horizon complètement nouveau et générer l’esprit humanitaire en eux. Ceux-ci sont acquis par des discours en leadership bien-ficelés dans des communautés locales, les Assistances, etc. Si vous voulez être parmi les leaders de la nouvelle génération, avoir des atouts en leadership contemporain qui vous différentient, et vous avez un cœur humanitaire et un esprit qui vous pousse à faire quelque chose contre la peine, la souffrance, les difficultés et la pauvreté dans ce monde, le prochain USLS devra être votre prochain arrêt. Aidons l’humanité ! Faisons de ce monde un monde meilleur ! Ensemble on peut!
Godwin Success
Coventry University (Université de Coventry), Royaume Uni
Un jour, j'ai reçu un courriel de l’Administration de l’Université; d’ordinaire j’efface les emails vue que je ne porte pas d’attention à tout cela. Cependant, j’ai décidé d’ouvrir ce courriel particulier concernant USLS. J’étais très intéressée dans USLS parce que je voulais avoir une exposition sur comment devenir un meilleur Leader- un leader qui donne. De plus, je pensais que Hong Kong était le bon endroit pour commencer pour moi. Je ne m’attendais pas que je pourrais me faire autant d’amis de différentes cultures comme ceux que j’ai faits lors du Symposium. Les causeries furent merveilleuses et je fus inspiré de manière impensable. Je savais que ma vocation était d’aller vers soi les jeunes enfants ou les jeunes et pour les former à devenir des futures leaders. Je voulais les inspirer en tant qu’individu et je savais que participer au Symposium allait être une étape vers la bonne direction. Après avoir entendu des discours inspirants et les leçons de vie, je pris la décision de faire quelque chose pour la communauté.

J’avais la chance d’être un Chef d’équipe pour l’apprentissage ‘’Servir les Enfants’’. Ce fut très éprouvant parce que gérer un grand équipe de délégués de plusieurs cultures et expériences voudrait dire que j’avais à sortir de ma zone de confort afin de réaliser les objectifs fixés. Je peux déplacer les gens vers des endroits fabuleux. J’étais très encouragé par les délégués et leur motivation et leur enthousiasme lors de l’apprentissage. Malgré la chaleur accablante, mon équipe fut soudée et créa une si merveilleuse journée pour les enfants. La joie qui se lisait sur le visage de ces enfants fut inoubliable ; il n’y a pas de plus grande joie que de faire sourire un enfant défavorisé, moi, Grace Cheong ai touché la vie de cet enfant !

USLS est définitivement une expérience inoubliable. Je recommande fortement les individus qui veulent joindre toutes formes d’efforts humanitaires de participer à ce Symposium, et d’apprendre encore plus. De plus, les jeunes doivent faire un acte de foi et courir après leur rêves vue qu’ils sont les Leaders de demain.
Grace Cheong Shuern
National University of Singapore (Université Nationale de Singapour)
Thomas Chan said that “money cannot bring real change, only people can…..with faith and conviction, borders can be crossed’. Throughout history every substantial change that has re-directed the course of how humanity views individual worth, whether good or bad, has started with people. A person beliefs and determination can change the course of history. The key is staying true to “Thou shalt love thy neighbour as thyself. There is none other commandment greater than these” Mark 12:31.

The 6th University Scholars Leadership Symposium hosted many inspirational speakers that spoke from their heart and personal life experiences. The lectures and learning journeys were thought provoking, challenging, stimulating and began to pave the path of a steep incline in fighting for humanitarian issues which delegates from 57 countries around the world were passionate about.

I was inspired by many of the speakers and how they have dedicated their lives to better the lives and situations of so many around the world. I was challenged in my own life to ask the questions, am I living a purpose driven life and how do I plan on carrying out a life of change, passion, persistence, patience and purpose?

The USLS is an enriching life experience which assists individuals from all walks of life in coming together to discover the overwhelming need for change and the true meaning, passion and purpose that goes hand in hand with making that a reality. This educational enlightenment will instil motivation us to embark on a journey which we will contribute towards world change and developing a brighter future for all that live on this planet we call home.
Hailey Paynter
University of Newcastle, Australia
Se sentir perdu, paniqué et confus- sont les symptômes typiques de la crise de la trentaine qui me décrivent mieux durant ma dernière année avant d’entrer dans le ‘’monde réel’’ de l’âge adulte. C’était un moment ou les incertitudes remplissaient ma tête et je me questionnais sur soi suivre la liste conventionnelle que tout le monde fait ; trouver un emploi, me marier, acheter une maison, avoir des enfants, prendre sa retraite, jouer avec ses petits-enfants et jouir de ses derniers jours sur terre. Je me demandai si le précédent était tout ce que la vie avait à offrir. La poursuite de ma vraie destination sur terre me poussa à chercher la réponse pendant le Symposium. Grace à la diversité culturelle du Symposium, j’étais capable de rencontrer plusieurs personnes ayant de grands postes de tout coin du monde et avoir la possibilité de connaitre leurs pensées pendant nos discussions. On aime tous notre nid confortable qui entraine un revenue stable, une vie paisible et tranquille, etc, cependant la plus importante question est, ‘Qu’est ce qu’il y a après ?’’ Une leçon qui me toucha c’était, ‘’ce n’est pas ce qu’on devrait, on fallait, on doit’’ mais ‘POURQUOI’ ou ‘COMMENT’ ? On a toujours appris à sortir des sentiers battus et nous ne savons pas comment les réaliser. Nous devons penser autrement et s’étirer un peu plus dans l’implémentation pour assurer que nous sautons réellement hors de notre zone de confort au lieu de s’attarder. Oser de rêver n’est pas assez. Nous devons nous équiper avec la capacité de s’accrocher à nos croyances et plus important, à les mettre en action. Même en prenant des petites étapes, je suis excitée d'avancer doucement loin de mes barrières et frontières passées. Je ne puis être plus reconnaissante à Humanitarian Affairs pour organiser un Symposium si impressionnant qui m’a inspiré à m’embarquer dans une traversée extraordinaire.
Helen Mac
Chinese University of Hong Kong (Université Chinoise à Hong Kong)
Dire que le 4e USLS à Manila, Philippines, a changé ma vie ne serait qu’une minimisation. J’ai tellement aimé que j’ai décidé d’y retourner l’année prochaine au 5e USLS au Cambodge. J’ai toujours été passionné par la justice sociale, qui a été nourri, lors de mes années scolaires à Southern Hills Christian College, qui permit à onze et douze élèves l’opportunité de voyager au Philippines pour une mission. Ainsi, lorsque le Conseiller des Etudiants Abe van Hatch suggéra, que ma meilleure ami, Eva, et moi postulions pour l'USLS organisé par Humanitarian Affairs, il éveilla l’intérêt qui rapidement se propagea comme un feu de forêt. La participation au Symposium des Humanitarian Affairs est une décision que je ne vais jamais regretter. Chaque jour nous avions le privilège d’écouter plusieurs Orateurs impressionnants du Monde entier qui nous encouragèrent et nous inspirèrent. Les témoignages étaient à nous couper le souffle et étant un groupe multiculturel de jeunes étudiants, nous rions et pleurions ensemble. C’était une rencontre et réseautage incroyable avec des gens partageant les mêmes idées venant du Monde entier et à écouter leur histoires, passions et idées. USLS encourage les jeunes adultes du Monde entier et les équipe avec des atouts impressionnants pour être capable de faire une différence durable dans le monde.

Le symposium me laissa tellement inspirée et impatiente de voir du changement. L’année suivante ma meilleure amie et moi dirigeons une mission à Tacloban, Philippines et toute louange va au Seigneur. Je continue de le remercier pour cette opportunité de participer à ce symposium incroyable, qui nous prépara à la traversée que nous avions. Si vous êtes passionnés de justice sociale à n’importe quel niveau, je vous encourage définitivement à faire le saut et postuler pour cette opportunité incroyable.
Irene van Zelst
Université de Notre Dame (University of Notre Dame), Australie
As we touched down in Manilla on a sunny afternoon in August to attend the 4th USLS, I instantly felt welcomed from just looking at the smiles on the faces of other delegates as everyone was looking forward to meeting new people and making friends. I knew right away that this was gonna be an amazing experience. Throughout the various workshops, presentations and interactive sessions that lasted for a week, one thing was common and constantly being re-echoed: “Do something for the less privileged and reach out to communities in need”.

Today, as I sit back reflecting on those words, I realised how positively they’ve impacted on me as an individual, as everything I’ve been able to do in my community with regards community service and volunteerism are all products of the inspiration from the symposium. The “Voice in Social Change” competition of the 4th USLS was the motivation for me to develop my community development initiative, and that was a milestone in my journey towards humanitarian service. My experience at the “learning journey” totally opened my eyes to the significance of Service over Power. I now see leadership through the lens of service to humanity, In which case, Leadership has little or nothing to do with occupying an office. It is, and should always be about “what’s in it for the people”, and that’s a clarion call for us all to answer.

Building up on the lessons learnt and experiences acquired from the symposium in Manilla, I founded the “One for All Educational Trust Foundation” in North-eastern Nigeria; an initiative with a focus on promoting grass-root education in rural communities through community participation.
Ishaku Lemu Haruna
Swinburne University of Technology, Australia
USLS taught me many new lessons, gave me awesome experiences and provided me with an avenue to meet with like-minded young emerging leaders from each corner of the world. It was such an unforgettable and inspiring experience of my life. I learnt important essential life-skills and it has certainly transformed me into a better citizen of the world.

Making dreams a reality happened by getting the opportunity to learn from the experiences of the humanitarian heroes which was such an awesome moment for me. I became more acknowledged with the level of commitment, I have to devote myself if I intend to serve others in need. Serving comes from the heart and we should not do it for self-gratification. This experience has made me realize the importance of contributing back to our community without having to make great changes.

USLS taught me to be more confident in everything I do especially improving my soft skills. The learning journey made me a responsible, humble, independent person. USLS also made me love the humanitarian field and I hope that I will contribute something in the humanitarian work in the near future. It was such a great opportunity to be able to attend and be part of the USLS. Thank you, Humanitarian Affairs for giving me this chance to grow to be a better person.
Izziati Mas Adaveena AG
Universiti Teknologi Mara, Malaysia
Quand je reçus la nouvelle que j’allais participer au 6e USLS, j’avais aucune attente et n’avais aucune idée de ce qui m’attendait. En atterrissant à Hong Kong, tout semblait incroyable- je pensais que j’allais être renvoyé et dit que c’était une erreur. Dieu merci, ceci ne se produisit pas ! USLS fut une expérience incroyable et révélatrice, ce que je n’aurai jamais pensé vivre. C’est vraiment une opportunité rare et précieuse d’être capable de rencontrer autant de jeunes aussi déterminés et bienveillants, et évidemment un privilège incroyable d’écouter autant d’innovateurs qui ont parlé lors du Symposium. Avant cette expérience, je ne me voyais pas assez bon pour être un Leader, ou assez fort en tant qu’individu pour faire une différence. En participant au symposium, j’ai acquis tellement de connaissance sur le monde de l’aide humanitaire auxquelles je n’aurai pas été exposée en temps normal. Partager avec des personnes de tout coin du Monde me rendit tellement reconnaissant de notre diversité- nos différences étaient ce qui furent de nos amitiés encore plus significatives.

Pendant USLS; je fus sélectionné pour être un Chef d’équipe pour l’Apprentissage des Soins aux personnes âgées. Ce fut un plaisir d’être au service de mes chers délégués et de les aider à faire un apprentissage aussi spécial que possible. Le jour passé à aider les personnes âgées à nettoyer leur maisons fut vraiment très mémorable, et je n’oublierai pas le sourire d’une vielle dame qui cria ‘’Je t’aime !’’ lorsque nous sortîmes de sa maison. À part du partage avec les amis sur ma propre expérience lors de l’apprentissage, j’ai pu écouter les différents parcours d’autres personnes. En retournant à Singapour, j’ai toujours à penser comment changer le monde, mais j’ai également changé de mentalité. Participer à l'USLS m’a permis de repenser mon opinion du monde, et de penser à comment servir la communauté. Au lieu de se sentir comme si je ne vais jamais faire une différence, je suis encore consciente du fait que j’ai à réaliser que je peux utiliser touts les atouts pour avancer petit à petit. Je fus encouragée à grandir en compassion et détermination en tant que jeune Leader. Il y eut plusieurs différentes conclusions à tirer que j’ai pu lors de ce symposium, et je ne puis être plus reconnaissante honnêtement d’avoir été au 6e USLS à Hong kong.
Jacqueline Michelle Bong
Nanyang Technological University (Université Technologique de Nanyang), Singapour
The 6th University Scholars’ Leadership Symposium was the very first international symposium I had ever attended and I was really glad for the opportunity given to me by our school administration to be one of the delegates. Before the leadership symposium, I really took time to read some of the articles of the past University Scholar’s Leadership Symposium from their website and it really boost my excitement because it is something you really should look forward for. When we arrived in Hong Kong I felt so overwhelmed to be surrounded by people from all over the world, and to be able to not just meet them but to be friends with them.

During the opening of the symposium I was really excited when I saw all the delegates wearing their own national costumes and as I conversed with some of them I am slowly learning their culture as well as I am showing them my own culture from the Philippines. At first, it was really hard for me especially because in our group I was the only one who cannot speak nor understand Mandarin but I was grateful because they tried their best to translate their conversation so I won’t be out of place.

I could say that the University Scholars’ Leadership Symposium indeed change my life on how I view things specially through the Elderly Care, wherein we experienced helping an elderly to clean their house and as well as accompanying and conversing with them. The elderly ladies we had helped were very sweet and friendly even though we had a language barrier, I was deeply touched because through their actions I felt that we were deeply appreciated and indeed all our efforts paid off. The presentation from the speakers are really something you should always keep in mind and in heart because I realized the importance of making an action no matter how small it is, it will eventually do a big difference in this world. If ever I would be given another opportunity to attend another University Scholars’ Leadership Symposium, I would definitely grab it because it is indeed a once in a lifetime experience that you can treasure for the rest of your life.
Jazmine Ann C. Kuan
St. Paul University Manila, Philippines
Applying for the University Scholars Leadership Symposium this year was taking a leap of faith into the unknown. I arrived with four friends from the University of Sydney on the first day of the conference, surrounded by over 850 other delegates from 57 countries whom we would soon make lasting friendships with. Though I only had the privilege to speak with a fraction of the other delegates, every person I met was extremely friendly, passionate and driven. Taking home lasting friendships was not among my main expectations for the week but nonetheless became my favourite aspect of the symposium.

The conference itself took place in a vast auditorium, made intimate by a diverse range of inspirational speakers that drew us in to their lives and shared with us their experiences that have shaped the people they are today. From the joys of giving, to goal setting, to finding purpose, an underlying message was continually present throughout the entire symposium that resonated with me. Our actions, attitudes and experiences are ours to control. We have power within ourselves to shape our own lives and leave a positive legacy. No matter how large or small, we can still make a difference. As a student studying to become a teacher, I feel the symposium has allowed me to truly appreciate the power of even the smallest of differences and the monumental impact they can have on others. Being a positive role model and making a difference in children’s lives is what initiated my desire to teach. This week in Hong Kong as cemented my desire so much more. My experiences at the 6th USLS are now stories of my own I can share and will definitely not soon be forgotten.
Jed Swift
University of Sydney, Australia
Avant de participer à l’USLS, comme plusieurs d’autres boursiers, je le considérais comme une occasion d’avoir une exploration tous frais payés par l’Université dans la culture Asiatique. Cependant, dés que j’entrai dans l’Auditorium, c’était clair que USLS allait être bien plus pour moi. USLS me poussa dans un environnement où j’étais entourée par une diversité sans précédent de cultures et pourrait apprendre de la vie de tous les jours des gens de tous coins du monde. Ceci augmenta ma sensibilité culturelle, ma compréhension et ma tolérance. En me mêlant avec ces gens, la majorité qui ne partageait pas la même langue me donna une opportunité de raffiner ma communication et mes atouts interpersonnels. Pendant la semaine, j’ai eu l’unique opportunité d’écouter plusieurs érudits et Orateurs inspirants qui ont touché ma vie. En écoutant à ces Orateurs m’inspira à faire un changement tangible dans ma communauté et à propager la précieuse connaissance et sur l’expérience que j’ai eu avec les boursiers partageant les mêmes pensées. Je pris l’avion pour Hong Kong en boursier amusant et à la recherche et je repartis du Symposium en Leader prêt à prendre le Monde contre vent et marée en créant du changement dans la vie des gens. Le Symposium des Boursiers Universitaires sur le Leadership inspire ; il propulse l’élan du changement en plein visage comme rien d’autre ne pourrait. Il vous bouleverse profondément alors que vous ne vous en doutiez même pas, et évoque des émotions que vous n’avez jamais ressenties. Par exemple, je ressentis des émotions que je n’ai jamais ressenti avant quand un des enfants défavorisés que nous avons aidé, nous embrassa la joue et dit ‘’Merci’’. Les petites choses qu’on fait font une grande différence. C’est une expérience vraiment remarquable, et une qui va rester en moi à tout jamais. Pour ceux qui considèrent prendre part à USLS, ne pensez pas plus- Lancez-vous !
Jordan Moulds
University of South Australia(Université d’Australie Sud)
Par curiosité, j’ai visité le site web d’USLS et avant que je ne le sache, j’étais intéressée par le programme et j'ai décidé de m’enregistrer enligne. Similairement, USLS est devenu une des expériences les plus inoubliables de ma vie. Les gens peuvent débattre si notre effort fut trop petit quand on a fait un expérience d’apprentissage d’1 jour, cependant, selon moi, chaque petit effort est aussi important. Après tout, si personne ne fait le premier effort, nous n’atteindrons rien. Lorsque j’ai vu les sourires et les appréciations des enfants que nous avons aidé, j’ai réalisé la vraie signification de ce dicton, ‘Pour le monde vous n’êtes qu’une personne, mais pour une personne, vous êtes son monde’’. Notre effort peut être considéré en tant que tout petit, mais il a certainement beaucoup de signification pour beaucoup d’enfants et pour moi également. Je pensais que j’étais ici pour aider, cependant, finalement ils m’ont appris une leçon très pertinente ; j’ai appris à apprécier une vie simple, à comprendre les choses avec différents points-de-vue et de développer un état d’esprit plus vaste.

Pour ceux qui ont à cœur les problèmes humanitaires et qui ont déjà quelque exposition, sans aucun doute, étant un délégué d’USLS nous donne une opportunité d’apprendre de plusieurs orateurs les plus inspirants sur les causes humanitaires. C’est un programme qui va certainement vous aider à vous découvrir et vous donner la capacité de provoquer du changement. Pour ceux qui ne savent pas les problèmes humanitaires ce symposium est une révélation. Ce symposium révèle le coté humain qui motivera les individus à aider les communautés affligées. Je souhaite que tout le monde ait la même expérience que moi pendant USLS. Ceci a un impact à vie sur moi et j’apprécie l’opportunité d’apprendre lors du symposium.
Kao Yi-Fang
National Cheng Chi University (Université Nationale Cheng Chi), Taiwan
Le 6e USLS fut une expérience absolument extraordinaire. Hong Kong, un endroit où l’Est rencontre l’Ouest était un endroit excitant pour ce Symposium. L’opportunité de rencontrer les étudiants partageant les mêmes idées de tout coin du Monde produisit une base pour quelques des plus incroyables et inspirantes conversations. Dans le passé, je me posais la question, ‘’Qu’est-ce que la petite vieille moi peut faire pour faire une différence aux défis de ce monde qui semble être très dévastateur et considérable ?’’ USLS m’a aidé à comprendre que je contrôle tout ce que je fais. Lors du symposium d’une semaine, nous étions confrontés et inspirés avec des histoires sur le monde dans lequel on vit. Le Symposium a non seulement mis l’emphase sur les défis majeurs du monde, mais il a également aidé à équiper les jeunes futurs leaders avec des talents, encouragement et volonté de faire une différence à la maison et ailleurs. Merci à Humanitarian Affairs pour cette semaine si inoubliable et inspirante !
Kate Endacott
Université de Newcastle (Newcastle University), Australie
J’ai eu le privilège de passer 9 mois à Hong Kong, en étudiant à l’étranger, et en faisant un stage à Hong Kong. L'USLS était le début de ma traversée et je n’avais aucune idée sur l’effet profond que cette opportunité allait avoir lors de mon séjour à Hong Kong et après. Cette semaine me donna de nouvelles perspectives sur les questions humanitaires, les façons dynamiques et innovantes d’adresser les défis et les problèmes globales, et un réseautage puissant de collègues partageant les mêmes idées qui sont passionnés à faire un changement en tant qu’unité collective. Après ce symposium, je fus poussée à agir, et j’ai contacté plusieurs organisations où je voulais travailler en tant que volontaire. Je travaille sur plusieurs projets qui encouragent la pleine et équivalente participation de femmes et de filles dans tous les aspects de la société à Hong Kong. De plus, je fais maintenant partie de la famille incroyable d’USLS de plusieurs cultures et pays, et avec qui je garde un contacte régulier. Je pense que c’est une des forces clés du Symposium, regroupé des jeunes talents, qui peuvent continuer l’élan d’action sociale juste après que la semaine soit terminée. Comme l’honorable Mr Eddie Ng, Secrétaire de l’Education à Hong Kong, a commencé lors de son message de clôture, ‘’Le future est incertain, la meilleur façon que vous pouvez le gérer, c’est d’agir ensemble.’’

Aux futurs délégués potentiels, USLS vous apportera de l’élan et volonté que vous avez cherchés. Vous êtes très chanceux que vous êtes prêts à vivre une semaine imprégnée de cultures vibrantes, d’orateurs captivants, et de sessions de travail stimulants. En prenant la responsabilité et l’action- personnellement et ensemble- est un thème crucial d’USLS. Soyez le changement que vous désirez voir dans le monde avec USLS.
Katie Brand
Monash University (Université de Monash), Australie
J’ai eu une expérience merveilleuse lors du Symposium des Boursiers Universitaires sur le Leadership. En effet, ‘’merveilleuse’’ est une minimisation pour décrire mes sentiments lors de ce Symposium. Cette semaine m’a définitivement influencée de plusieurs façons. Les sentiments, que nous, les délégués avons partagés sont trop bruts et sincères pour les mettre en mots. Ce que j’ai vu de mes propres yeux sont des centaines de jeunes personnes inspirées réunis parce que la flamme en eux rendait impossible de ne pas changer pour le meilleur. La réalité que j’ai vécu était une tempête sourde qui lentement mais surement m’a envahi. La crise des Réfugiés, les stratagèmes de l’éducation, la pauvreté, la famine, les problèmes de la société, et ainsi de suite sont des problèmes que nous ne pouvons prendre à la légère. J’ai toujours essayé d’être un leader, mais, pour des raisons personnelles. Avant le Symposium, je me considérais comme Madame ‘’qui connaissait tout’’. Tout ce qui était nécessaire c’était une semaine lors du Symposium pour réaliser que je m’étais trompée et que j’avais honte de ma naïveté et de mon arrogance. Des fois, on a besoin du monde entier pour lutter ensemble à pleine force ; même une jeune fille sur une petite ile appelé Taiwan peut jouer son rôle. Maintenant il y a une nouvelle flamme en moi, je brille pour le but que j’espère nous allons tous partager- l’amour pour ce monde et les humains qui y vivent.
Kay Lee
University of Taipei (Université de Taipei), Taiwan
Les mots ne sont pas assez pour décrire l’expérience incroyable j’ai eu à USLS ; toutes les choses que j’ai vu, entendu, ressenti et tous les gens que j’ai rencontré pendant les 7-jours sont irremplaçables. Les gens partageant les mêmes idées de tout coin du Monde réunis dans un même endroit et partagèrent des passions et, des rêves ensemble. C’est le destin qui nous rassembla et ca dépend de nous en tant que future leaders de se mettre debout pour ce qui est juste et de faire une différence.

L’apprentissage m’a fait regarder ma vie d’une façon complètement différente. J’ai toujours pensé ce que je devais faire et devenir afin de faire un impact sur la vie des autres mais je n’avais pas de réponses précises. Maintenant, grâce aux orateurs et aux autres délégués des autres pays, je réalisai finalement que la réponse est à être soi-même. Etant une partie de la force collective des personnes partageant les mêmes idées, on va définitivement changer le monde. L’expérience entière a été le meilleur cadeau qu’une personne puisse avoir lors de son anniversaire.
Kenneth Liew
International Medical University (Université Médicale Internationale), Malaisie
It was a great opportunity for me to be part of the 4th University Scholars Leadership Symposium in Manila, Philippines. I was selected to be a representative of Thammasat University and to represent my country, Thailand. When I stepped into the convention hall, I was surprised to see more than 700 young leaders from 45 countries in their traditional costumes, coming together as One People to make this world a better place for the human race.

I learnt precious life-skills that will enable me lead a fulfilling life. I got a good understanding of world issues affecting young people from around the world. This knowledge has given me an insight of the world situations affecting my generations. The delegates, I met at the symposium inspired me greatly and they had more global perspectives on world affairs than the friends I have in my college. During our discussion, I shared and learnt from the delegates on matter concerning youth developments in the region and how new ideas could be created during this conversation.

I was so inspired at the symposium that upon my return, I started a project to teach the students from the disadvantaged families during my summer vacation. The USLS has provided me with many fulfilling experiences and now I want to contribute to do good for my country. Thank you for inspiring us, Humanitarian Affairs.
Khwanjira Ponsree
Thammasat University, Thailand
Pendant cette semaine d’expérience inoubliable à USLS, j’acquis de nouvelles talents et appris les mots de sagesse d’orateurs humanitaires les plus connus et des conseillers professionnels. Ma croissance et développement personnel a certainement augmenté. De plus, ce fut une grande opportunité de parler avec autant de personnes ayant de nombreuses expériences. Je réalisai que j’ai beaucoup appris durant cette semaine dans mon pays, le Cambodge, que tout le temps que je passais vivant là bas. USLS a en effet atteint le but à encourager les jeunes à se donner dans les communautés et à fournir aux délégués des atouts essentiels qui les permettent de toucher les vies de ceux qui vivent sous la barème de la pauvreté. La chose la plus surprenante c’est qu’il y eut plusieurs jeunes personnes du Monde partageant les mêmes idées qui voulaient faire une différence dans le monde aujourd’hui. Ceci a allumé une flamme ardente en moi de faire plus pour les défavorisés qui vivent à coté de moi. Je suis incroyablement motivé ; ce merveilleux programme me mit au défi de me transformer en quelqu’un qui fait et change la société même de petites façons. Je souhaite participer au prochain symposium parce que j’aime apprendre des gens à USLS.
Leng Leaksmy
Université Paññāsāstra, Cambodge
I was selected to attend the University Scholars Leadership Symposium in the Philippines. I didn´t know what to expect and it turned out to be a life changing experience. It opened my eyes towards the responsibility that each one of us has to be agents of social change. After the USLS, I was full of positive energy and I joined the committee of the Artillery Festival an Amnesty International initiative to create awareness of different human right issues among young people and I also raised funds for a charity organization back in my country.

I was appointed the Humanitarian Affairs Youth Ambassador and in that capacity with the support of Swinburne University, I co-ordinated a group of students and we organised the inaugural Youth Humanitarian Festival (YHF); an event to engage students in human rights and social issues. Now the YHF is a yearly event held at Swinburne and through the festival we have raised funds for different charities.

Further, I attended the USLS in Cambodia and participated in the Voice of Social Change. I was completely astonished with the fantastic projects of other participants to help alleviate poverty through education. At the USLS, I truly embraced the meaning of service to the community. Definitely the USLS changed my life, motivated me and inspired me to make a positive impact starting with my community and soon I will do something for my country.
Liz Rodriguez
Swinburne University of Technology, Melbourne
When the opportunity to attend the 6th Annual University Scholars Leadership Symposium first presented itself to me as a student leader at my university, I wasn’t very sure if it was the type of thing that I could take up. Not because I underestimated my abilities, but because of the resources I knew would be necessary to get me there were lacking. But with a little bit of encouragement and a lot of support from my mother, I found myself boarding a plane heading to Hong Kong for my first international trip by myself. There are no words known to man to describe how my life has changed from that moment.

Fast forward to my arrival in Hong Kong, scared and a tad bit insecure, I felt at ease as soon as I spotted the Humanitarian Affairs team at the airport, who put me at ease instantaneously with their warm smiles and friendly greetings. The organisation that went into coordinating the entire event was impeccable from the start.

The Symposium itself was an earth-shattering experience from the opening ceremony, right through to the announcement of next year’s destination at the closing ceremony. The programme was planned and tailored so seamlessly to provide us with the optimal experience – for the first time ever perhaps, I felt as though each and every of the inspiring speaker planted some or other sort of seed in my head. To add on to all of that, I was also fortunate enough to be among the delegates who experienced the Refugee Run at the Learning Journey. And for the very first time, I was so deeply moved by the experience, that I was inspired to do just as David Begbie prompted us: “Use Who You Are, and Do What You Can.”

I honestly came home and encouraged all my friends to start saving their Rands so that they can join me on this amazing journey to the next USLS in Vietnam. A very big thank you to Humanitarian Affairs for conceptualising and hosting this life-changing event because I can only imagine the impact it has had and will have on the lives of many youths who are the future of this incredible world we live in.
Lulama Shongwe
University of Pretoria, South Africa
Je ne peux mettre en mots la façon dont cette semaine à USLS m’a marquée. Cela a changé mon opinion du monde, beaucoup de choses se passent en moi en ce moment, je ne peux même comprendre l’étendu de tout cela. Néanmoins, je voudrais faire quelque choses immédiatement après que ce Symposium soit terminé ; je vais cesser d’être matérialiste parce que ces choses accablent ma vie. Je ne crois plus qu’un salaire ait quelque chose à avoir avec la qualité de la vie. Je vais commencer à cesser de perdre du temps ! Quand quelque chose me terrifie, c’est d’ordinaire une bonne indication qu’en cela se trouve de la croissance personnelle. Hier soir, les autres délégués et notre observateur de la faculté ont discuté et échangé des idées jusqu’au matin ; nous avons conclus de faire du changement, bien que petit, dans plusieurs façons. Le reste des idées, en particulier pour remettre en cause la xénophobie en Afrique du Sud, en utilisant mes talents à aider les autres, et à promouvoir la culture du recyclage dans notre pays sont toujours à moitié-accepté et de ne plus qu’être écrit dans mon cahier à cette étape ; cependant, j’essayerai de les faire une réalité.

Je suis toujours incertaine ce que sera mon rôle en tant qu’humanitaire dans le long-terme, cependant, grâce à Humanitarian Affairs, je sors de cette Symposium confiante que j’ai certainement un rôle à jouer dans la crise humanitaire international. Que le Monde soit rassuré que je vais être une ondulation dans un lac.
Maria Ferreira‬
University of Johannesburg (Université de Johannesburg), Afrique du Sud
Une de mes plus grandes réserves sur les Symposiums internationaux en général, c’est que les délégués arrivent, prêt à trouver des solutions pour les autres, en pensant qu’ils ont la meilleure solution à un problème d’envergure international. Cependant, USLS fut unique ; ce qui me surpris et me donna une impression durable c’est que, chacun des délégués à USLS participa au Symposium avec uniquement l’attente d’être exposé à d’autres cultures, apprendre des expériences des autres, et collaborer ensemble pour formuler des idées. Tous les participants furent susceptible à l’ouverture d’esprit de la meilleure façon, et les permettant à s’immiscer dans ce partage d’idées cosmopolites.

C’était stimulant de voir que touts les 900 délégués lors du Symposium pourraient être unis dans une même conscience des biologistes aux psychiatres aux ingénieurs et aux politiciens. Lors de ce symposium, touts les participants donnèrent la priorité à l’humanité ; ce n’était que pour aider et développer des communautés. A la fin, on a tous appris que les différences dans toutes les cultures servent uniquement à enrichir l’humanité avec la capacité de trouver de meilleures solutions au lieu de nous diviser. J’ai eu l’opportunité exhilarante de servir comme Chef d’Equipe lors de cet apprentissage ; cette opportunité m’exposa à des expériences et des pensées d’une douzaine de différentes nationalités. USLS fut une expérience que je n’hésiterai pas à crier sur les toits pour que tous entendent ; je recommande fortement aux jeunes Leaders admissibles et promettant à participer dans ce Symposium. Je souhaite rester en contacte avec Humanitarian Affairs et suivre les initiatives qui ont vus le jour à USLS dans les années à venir.
Matt Mahmoudi
Université Queen Mary (Queen Mary University), Royaume Uni
L'USLS fut une opportunité incroyable pour être en compagnie de personnes ayant la même façon de pensée qui étaient des jeunes Leaders ouverts et motivés. Pendant mon séjour à Hong Kong, je fus touché par, impressionné et ému par non seulement le décor incroyable, mais également les expériences d’une vie, les réussites et les passions partagées par chacun des Orateurs inspirant qui ont honoré le Symposium. Mes chers délégués, plusieurs d’entre vous sont maintenant mes amis, ont aussi transformé la façon dont laquelle je vois le monde et ont enrichi considérablement ma compréhension culturelle et mes atouts en communication en partageant ouvertement vos parcours culturelles et personnelles. Le Symposium USL a élargi ma perspective sur la vie et je suis inspiré par la croissance et la foi en moi que j’aurai un impact significatif dans le monde dans le future. Je suis reconnaissant pour cette expérience inoubliable en participant dans ce merveilleux Symposium et je souhaite y participer à nouveau dans le future, une intention que j’encourages les autres à faire également.
Megan Cook
University of Newcastle (Université de Newcastle), Australie
Participer au Symposium est l’une des expériences les plus gratifiantes et révélatrices que je n’ai jamais eu. Je me souviens si clairement comme j’étais surprise lorsque je suis entrée dans le centre de symposium le premier jour ; il y avait presque neuf cent personnes vêtus de leurs habits traditionnels et c’était certainement une vue très remarquable. Cette conférence augmenta mes aptitudes en leadership et compétences interpersonnelles tout en me stimulant à changer le monde en un meilleur endroit pour y vivre. Un de mes Orateurs favoris, David James Begbie, donna un discours très motivant sur la vie déplorable des réfugiés. Il mit l’accent sur quelques étapes simples que chacun d’entre nous peut faire pour aider les réfugiés. Avant ce Symposium, je n’avais jamais pensé à aider les réfugiés. Après ce Symposium, je suis inspiré à me joindre à la course pour les réfugiés afin d’avoir plus de clarté sur la vie des réfugiés et les aider où possible.

Appart des leçons de vie et les expériences inspirantes de vie de nombreux Orateurs, ce Symposium me donna l’opportunité de prendre part dans un programme d’apprentissage d’un jour. Je participai dans un ‘’camp du jour’’ des enfants les moins fortunés et le désir de donner à la société était irrésistible. C’était une expérience agréable et enrichissante de travailler avec les autres délégués de différents pays. Je pense que tous les délégués ont passé un moment plaisant lors du Symposium. Les mots ne pourront décrire cette expérience enrichissante. Je recommande pleinement chaque jeune de prendre part lors du prochain Symposium des Boursiers Universitaires sur le Leadership ; c’est une expérience qui vaut la peine d’être vécu.
Michelle Yung
Centennial College - HKU, Hong Kong
Articulating experiences through the expression of words only gives a fraction of the hugely inspiring time I had at the USLS in Hong Kong. It is in the people, the delegates; I found the true reason for me attending the symposium. Prior to my attendance I was adamant to find people who were like-minded, dedicated to self-realisation and the expansion of human consciousness. Interested in saving the environment, see us all as global citizens, see our uniqueness and embrace in rather an fear that which is not known. This is a testament to USLS. Their intention to provide a platform aim at young delegates committed to solving humanitarian issues was truly realised during this 7 day period.

I really enjoyed the lectures, it was interesting to see other people’s perspectives and interpretations of the topics discussed. I have to say the questions asked were fantastic, some of which created another mini lecture in response. The learning journey programme I attended was particularly memorable for me. It was very humbling experience to help the elderly within their homes. The conditions in which they lived still surprised me despite having prior knowledge; tangible experiences makes a very strong impression as does the gratitude received from those I helped.

A memento I have taken from this symposium is an increased faith in the human potential and the likelihood of that being cultivated for good causes. As individuals we change the lives of others every day and I am confident in our ability to make the world a more harmonious and accepting place. Simply put… It was that amazing I have already made plans to attend next year’s symposium! I look forward to meeting you all again.
Mitchell Wheeler
Coventry University, United Kingdom
Au début je pensais que participer à l'USLS allait être juste une des conférences ennuyeuses; écoutant simplement les discours tout le long de la journée, mais ce n’était pas ca. Après avoir participé au Symposium, mon esprit s'ouvrit et j'ai réalisé que beaucoup de personnes ont besoin de notre aide. Je suis entrée dans ce symposium une personne qui ne se souciait pas du monde et sortis en tant que personne qui se soucie de tous les problèmes auxquels le monde fait face. Après l’apprentissage de venir en aide aux besoins des enfants dans des régions défavorisées, je suis devenue consciente du fait que la joie elle-même n’est pas dépendante de ce que nous possédons ; plutôt, la joie vient en aidant les autres. Je réalisai que j’étais chanceuse, comme il y a beaucoup d’enfants qui vivent heureux tout en souffrant de la pauvreté. C’est un moment émotionnel pour moi que j’écoute attentivement au discours de Geraldine Cox ; je ne peux retenir mes larmes le long de son discours. Son discours me laissa un désir ardent de servir les enfants les plus démunis parce que j’ai appris la souffrance que beaucoup d’entre eux connaissent lors de leur enfance.

En participant à USLS, j’ai commence à réfléchir sur le but de ma vie. Ca m’a changé des lors en quelqu’un qui vit une vie avec une signification. De plus, USLS m’a permis de sortir de ma zone de confort et de rencontrer les gens du monde entier qui sont complètement différent de moi dans chaque aspect de leur vie. Ce symposium était l’événement le plus enrichissant que je n’ai participé. Je n’oublierai jamais les souvenirs et les leçons que j’ai appris lors du symposium. Pour ceux qui n’ont jamais rejoint ce programme, je vous encourage fortement à le faire. Pour ceux qui l’ont rejoint, j’espère que nous allons nous rencontrer lors d’un autre USLS.
Monica Jocom
University of Sam Ratulangi (Université Sam Ratulangi, Indonésie)
Le Symposium des Boursiers Universitaires sur le leadership était une expérience différente des autres. En essayant de décrire exactement ce qu’USLS allait signifier pour moi et pour plusieurs d’autres délégués, quelques mots me viennent en tête comme unifiant, invitant à la réflexion et empathique.

Je dis unifiant vue la capacité pour USLS de réunir 873 délégués de 57 différent pays qui partagent un rêve commun pour un monde meilleur. L’opportunité unique de rencontrer d’autres jeunes gens motivés, passionnés de tout coin du Monde était une manière fantastique de non seulement développer une compréhension plus profond des autres cultures, mais également à apprécier l’humanité innée qui nous connecte tous. L’opportunité de s’engager avec les gens de différents expériences et ambitions mais avec une vision partagée était incroyablement inspirant, et ce que j’ai appris de mes collègues pendant ce temps continue à influencer mes buts aujourd’hui. USLS m’a fait réfléchir, comme chacun des Orateurs captivant offraient un exposé unique dans le domaine de développement de but, provoquer le changement et les problèmes humanitaires. Ces sessions m’éclairèrent sur les durs réalités, que de nombreux peuple font face à, due à la pauvreté, le statut de réfugié ou simplement l’âge, l’injustice vécue, qui nécessite désespérément à être adressé.

Un des aspects d’USLS, que j’ai trouvé le plus inspirant, c’était sa concentration à faire de ce monde un monde meilleur en soutenant la justice pour touts les citoyens de ce village global. Il démontra le pouvoir dans la compassion ; la capacité de se mettre debout et de faire ce qui est juste en dépit des barrières que l’on fait face à. Etant capable de contribuer de n’importe quelle façon à la joie des enfants lorsqu’ils jouent dans leur premier parc d’attraction lors de mon apprentissage, ‘’servant les enfants’, était un privilège qui me donna une joie immense. USLS m’inspira de la confiance dans la citation ‘’tout le monde peut causer de l’action, même petit, vers un monde plus compréhensif et compassionnant.’’ Je suis grandement reconnaissante aux Humanitarian Affairs et à ma propre université pour avoir fait de cette expérience une réalité et je recommanderai grandement USLS à tout étudiant voulant voir un changement positif.
Monika Janinski
Swinburne University of Technology (Université de Technologie de Swinburne), Australie
Growing up, I have always been blessed enough to live comfortably without much worries. Although I was aware that not everybody in the world has had it as good as I have, USLS has made me realise that living a life in this materialistic world will not make one happier. USLS has changed my life, and make me want to live my life for the betterment of the human race. Before the Symposium, I thought that I was just attending yet another conference. Never have I imagine that my life will be changed so much after the symposium. This USLS has made me realise the importance of living a purposeful life and it has mould me into a person I am today. I am forever indebted to Humanitarian Affairs for the life changing moment.

I feel a thousand times more motivated to achieve amazing things for the greater good. Now, I want to change the world. But what I have realised is that change starts from within. I wake up each morning, wanting to be a better version of myself. I learn to take risks, challenge the unknown, and find comfort in failure; knowing that it is a step closer to success. All of this, I owe to USLS. Thank you Humanitarian Affairs for this amazing journey.
Myra Biusing
Taylor University, Malaysia
Pendant des années, on m’a montré comment la langue pouvait nous diviser et nous faire penser differemment. Malgré nos différences, nos mondes individuels partagèrent beaucoup ; nous faisons tous face aux mêmes problèmes que ce soit la pauvreté, la maladie, ou l’ennui des cours de comptabilité. La passion ne connait pas de frontière linguistique ; nous devenions nos passions de changer à l'USLS et ceci devient notre langage commun. On a tous appris tous une chose : on s’influence à remettre à plus tard les questions comme Quoi ? ou Quand ? Au lieu, nous devrions vaincre notre passion de saisir les opportunités données à nous pour nous développer ainsi qu’à changer le monde autour de nous.

Je ne pense pas que je pourrai parler de mon expérience à USLS sans mentionner l’apprentissage, la fameuse Course des Réfugiés. J’ai rencontré deux forces opposées – l’espoir et le désespoir. Alors que sous mon pseudonyme, comme enfant, je changeais immédiatement en mode de survie, rapidement cachant ma montre, ‘’il pourrait être un outil de commerce précieux- ils pourront le voler.’’ A peine quelques minutes, je devenais impuissant, on nous a donné des fiches à remplir et comme par chance, uniquement mon stylo ne marchait pas. J’avais suivi toutes les instructions et voilà une circonstance pourrait causer ma vie simulée à cesser. Je ressentais que ma vie était hors de mon contrôle- désespérée. Pour la première fois de ma vie, je pourrais directement associer l’éducation en tant qu’outil d’espoir. Mon expérience à USLS me développa, me montra de nouvelles perspectives de vie, et me donna des amis et des souvenirs qui durent toute une vie. Je suis reconnaissant envers les Humanitarian Affairs de nous enseigner une leçon d’espoir.
Nathan llic
University of Adelaide, Australia
Who would’ve thought that a single week could change my life and world perspective forever? Well, I sure didn’t - at least not before attending the 6th USLS in Hong Kong. Beforehand, I saw it as a chance to travel, meet new people and develop myself. Though, it turned out to be so much more than just this. It started with the day I arrived in Hong Kong at the airport. A kind delegate got up at 5 am in the morning to welcome a few other delegates and me and accompany us on our first steps on the unknown soil of this world metropole. This was the first act of kindness that changed me and all the perspectives I had before.

After the first day at the Symposium it was hard to imagine it will get any better as it was already awesome. I’ve heard the most inspiring speeches and met the greatest people from all over the world. However, each day was getting even better or I should say overwhelming. I was inspired to do better, be greater and change the world. I was giving a chance to be a group leader during the learning journey and this experience has indeed made me aware of the importance of managing a group of people of diverse cultural backgrounds and languages. I learnt to develop global leadership skills.

It was truly a reflection of the fact that actions speak louder than words and that a single person CAN make a change in this world. I could write forever but no words would do justice to the experiences I’ve had during the week long symposium. What I can say though is, that I got inspired, motivated, and have build friendships and connections that go far beyond the conference. Thank you Humanitarian Affairs for enriching, educating, enlightening me.
Nina Siegfried
Arnhem Business School, Netherlands
Before the USLS, I had only attended the Model United Nations and the Model African Union. The 6th USLS was the first international symposium I had attended. I embarked on this journey with mixed feelings: I was excited to meet new people, to discover a new country and most importantly to participate in this international event, but I was also apprehensive as to what I will learn and its potential impact on me.

Looking back, I can affirm that it was one of the wisest decisions I have ever taken. The USLS brought a paradigm shift in the way I see life. It forced me to rethink of the way I live and of my purpose in life. It rekindled the light of humanity that is deep within all of us. It was an eye-opening journey, filled with joy, laughter, tears, and also a beautiful sharing of knowledge and life experiences. It taught me that I had to live my life in a simple way to enable others to simply live. The Refugee Run, certainly one of the most rewarding parts of this symposium, taught me that the only difference between me or any of us and refugees is circumstance. It taught me of the shocking plight of many around the world. Indeed, the USLS was a life changing experience for me.

Now back in Mauritius, I find myself embarking on new projects with the aim of putting all that I learnt into action. Thank you “ Humanitarian Affairs ” for teaching us how to live a purposeful life.
Nivershee Theeroovengadum
University of Mauritius
Avant ce symposium, j’avais peu confiance en moi-même. Je pris l’avion seule pour la première fois, inquiète et peur de ce qui m’attendait. Je ne pouvais imaginer que la semaine suivante allait m’inspirer et me changer de manières que je ne pouvais imaginer. Les orateurs qui m’apprirent à être humble, à commencer aujourd’hui, à être moi-même et à faire un changement qui m’inspire. De plus, je fus inspiré par les enfants que j’ai rencontrés lors de mon apprentissage qui m’apprirent à apprécier tout ce que j’ai. J’étais là pensant de façons à positivement affecter leurs vies mais je n’ai pas réalisé qu’ils affectaient ma vie de façons si phénoménales. Ce qui m’inspira le plus ce sont les délégués que jái rencontré ; c’était des gens ayant les mêmes pensées qui avaient les mêmes ambitions et passions pour changer le monde que j’avais également. Je voyais des leaders dans ces personnes incroyables et rencontra des super héros en réalité. Nous ne devenions pas simplement des amis ; nous devenions également des leaders ensemble. Je repartis du symposium inspiré et encouragé à continuer ma passion dans l’humanitaire et d’aider ceux dans le besoin. Nous ne devenions pas uniquement des amis ; nous devenions également des leaders ensemble. Je suis sortie du Symposium inspirée et encouragée à continuer ma passion dans l’humanitaire et à aider ceux dans le besoin. Le symposium m’a appris que je ne devrais pas être quelqu’un d’extraordinaire ou riche pour changer le monde. Je n’ai qu’à être moi-même, et changer mêmes les petites choses fait une différence. USLS était une des expériences les plus merveilleuses et émotionnelles de ma vie. Pour ceux qui n’ont pas assez de confiance en eux pour se lancer, je vous encourage fortement à sortir de votre zone de réconfort et de saisir l’opportunité d’une vie de participer dans USLS.
Rahila Haidari
Université de Murdoch, Australie Occidentale
When I first applied to attend the University Scholars Leadership Symposium, I believed it would be about leadership. Much to my surprise, I found that the symposium was not only about leadership but social change. There is something to be said about being in a room filled with highly intellectual, cross-cultural, and motivated individuals. To be able to meet and discuss the problems of this world and its need for change was life altering. Everyone at the symposium understood the challenges that face our world with climate change, poverty, wars, and natural disasters among others. We all envisioned a future to make our world more sustainable and fair for every person who inhabits it. The magnitude and collectively of students from around the world was truly a beautiful and remarkable experience. The mind-set was that, “ We are one. We, from all countries of the world, want a better future. We believe that social change is our future and that we have the ability to create it.”

This was my experience of the symposium. Where people cared about what happens in not only their own countries but in others as well. Where people discussed whether humanitarian aids from one country are being utilized in another. Where people asked, “how can I help?”

We were like a small family of 876 students; we all cried during presentations revealing the harsh realities of this world; we all laughed together when speakers joked about our youth and vigour; and we all felt guilt together when we were asked what we were doing to help those most in need in our own countries. The speakers told us of their stories. They told us of the issues facing our world, the atrocities that were happening, and how we could become more than who we were. They inspired us to not be swayed by fear of failing, but to overcome our fears and achieve our goals (even if we are told they are too big).

Engraved in my heart is the understanding that one person can make a difference, if they only have the passion and will to follow their ambitions. However, more impacting is the notion that I do not need to feel alone in my endeavours. I have 876 new friends to support me. Together we have all the tools needed to stand up and be leaders in our own countries and abroad. So what have I learned from this compelling experience? I think that you, reading this, are going to have to find out for yourself!
Regena Bauchman
Thompson Rivers University, Canada
The 6th University Leadership Symposium came at the right time in my life. The opportunity to be able to travel and meet 873 like-mind minded young people from 57 countries and experience life changing learning journeys and stimulation exercises was amazing!

The idea of inviting and selecting students from around the world to experience and learn leadership skills in a creative methodology is outstanding. Such a platform provide an avenue for delegates to share about the problems in our own backyards and learnt the best practices from others who have experienced similar issues in their countries. Friendships were created not because of our problems but because we were all willing to help one another as we shared many similarities than differences. I was fortunate enough to learn so much from the speakers and from my fellow delegates.

During my learning journey, I painted the entrance of an aged home in Cheung Chau Island and I managed to learn more about our cultures and how the elderly are treated in different parts of the world. I was surprised to see a large population of elderly people in Hong Kong compared to my country, Zimbabwe, which is relatively a nation with many young persons.

I managed to greet a many beautiful elderly women and I remember their smiles and giggles as they were impressed that I had learnt how to greet in their language. They tried a bit of English but we all ended up laughing at the situation on how we all wanted to communicate with one another but could not. I am not the person who like to eat fish but the fish dishes was specially prepared for us by these lovely elderly that I couldn’t refused their kind gestures. I have no regret in trying it as the fish was extremely delicious.

Besides the lunch and the precious moment, I had with the elderly; I realised that LOVE is one important aspects in serving others. The people we worked with, the ladies that run this home and the elderly in this island are all full of love, I saw this through them thanking us for the painted entrance and time spent at their home. I enjoyed spending time with the elderly, even if I was not able to understand them, there was no need to translate the love they all showed us. Love is definitely a universal language.

As a foreigner amongst many that day I was impressed by how we were welcomed and treated with so much love and respect. I am also a foreign student in South Africa where xenophobic attacks occurred not so long ago and I think this stems from a community that fuels with hatred towards foreigners amongst them instead of embracing them. I felt so comfortable being in Cheung Chau Island and Hong Kong in general, not having to worry about your safety in a foreign place is a great feeling. I can say this learning journey gave me hope, hope to see diversity being embraced as a way of life throughout communities in the world. I have hope for my country, I have hope for Africa, I have hope for our future generations.
Ropa Mashiri
University of Johannesburg
Ayant eu l’opportunité de prendre part à l'USLS, je me remémore avec des émotions, sentiments mélangés, ainsi qu’avec une nouvelle perspective. J’ai vécu les observations et les discussions sur plusieurs défis faisant face à notre monde, loin de tout ce que les média nous disent. Voyant plusieurs délégués représentant leur nations prendre le micro et demander sans conviction, hésitation ou paramètres, ‘’Qu’est-ce-que je peux faire’’ ‘’Dites moi ce que je dois faire’’ me rendis plus conscient de leurs efforts et désirs ainsi que de leurs difficultés. Je trouve ce sentiment difficile à oublier en raison des comparaisons de difficultés actuelles entre mon pays natal ; où nos ‘’crises’’’ sont bien moins que d’autres, ou simplement que les résolutions de ces tragédies actuelles sont trop occasionnelles, ou plutôt loin d’avoir un impact. L'USLS fut une expérience dont j’avais bien besoin. D’être inculqué de visions, et dans certains cas, d’indignation morale, ceci alluma un étincelle qui devint une flamme brulante en moi. Pas tellement avec une direction ou un chemin à présent, mais avec une intensité qui devrait rester, pour lequel je suis reconnaissant.
Rory Johnston
Edith Cowan University (Université Edith Cowan, Australie)
J’ai trouvé par hasard l’opportunité de participer à USLS par le biais d’un programme à l’université et je suis définitivement heureuse de l’avoir saisi. Ce symposium a définitivement tout ; les orateurs, la diversité culturelle, une grande sélection d’activités d’apprentissages empiriques, les opportunités et une atmosphère grandiose, chaleureux et accueillant. Je pense toujours aux petits mots de sagesse et de motivation que j’ai appris des conversations spontanées lors du buffet au petit déjeuner, les larmes lors de la participation dans la simulation de la course des Réfugiés aux bons rires que nous avons partagés et compris comme spécial malgré nos différences. Peut être, l’aspect le plus pertinent de cette expérience était en ayant l’opportunité de rencontrer les délégués de tous âges, cultures, nationalités et religions et avec ceux que j’ai partagé les idéaux et rêves communs. En effet, au fil de cinq jours, je peux dire en toute confiance que mes idéaux et mes buts ne semblent plus improbables. Malgré les tribunes qui durèrent pendant cinq jours, mon expérience lors d’USLS restera avec moi à vie. Je souhaite sincèrement exprimer mon appréciation sincère à Humanitarian Affairs pour un Symposium aussi magnifique.
Rose Le
University of Technology (Université de Technologie), Sydney
Mon expérience lors de l'USLS fut bouleversante ; il m’inspira à aider les moins fortunés dans notre communauté globale, tout en formant des amitiés qui durent une vie avec des jeunes leaders partageant les même idées d’une multitude de nations avec différentes cultures. Je participai pour la première fois lors de l'USLS aux Philippines en tant que délégué Australien. J’étais impatiente d’apprendre plus sur les problèmes globaux faisant face à l’humanité telle que la pauvreté et le manque d’éducation. Lors du Symposium, les Héros de CNN, les entrepreneurs sociaux et les Orateurs motivants qui partagèrent leur histoire, m’inspirèrent. Le moment le plus mémorable lors du Symposium était quand je visitai une communauté isolée avec les quelques 300 délégués pour bâtir une série de maisons pour accueillir les professeurs qui enseignent à l’école locale. USLS était un tourbillon d’apprentissage, d’action, d’aventure et d’amusement infini. Dès le premier jour, plus de 700 délégués de 45 nations se sont réunis avec un même désir d’aider l’humanité- un désir qui doit être à la racine de tout travail humanitaire. On peut venir de différent pays mais nos similitudes étaient plus grandes que nos différences ; les amitiés furent formées et des vies furent transformées.

Mon expérience du Symposium fut tune force qui me motiva à commencer le chapitre humanitaire à mon université avec mes amis et de prendre le rôle de Jeune Ambassadeur de Humanitarian Affairs, Angleterre. L’année suivante, je pris part au Symposium au Cambodge en tant que membre où j’ai eu l’opportunité d’aider dans les opérations du Symposium, rencontrer plusieurs Orateurs inspirants et étendre mon réseautage global. Je vais garder précieusement les souvenirs à l'USLS aux Philippines et au Cambodge. Le symposium des Boursiers Universitaires sur le Leadership est l’opportunité parfaite pour les jeunes leaders cherchant de l’inspiration et la motivation d’aider les moins fortunés, à créer les réseaux global et à former les amitiés qui dureront une vie et dépasser toutes les frontières.
Samantha Pacchiarotta
Western Sydney University (Université de Sydney Occidentale), Australie
Je fais un master en Leadership Mondial à l’Université Swinburne, Australie. Avec mon parcours académique, j’ai toujours été empathique envers des personnes vulnérables et nécessiteuses. Cependant, j’étais incapable de lier les concepts de leadership théoriques avec mon sens de la bienveillance pour les autres. Je suis née et a grandi dans un pays où l’égalité n’a ni de signification ni de place. Cependant, j’étais toujours appliqué à changer même légèrement dans mon pays et par la suite dans le monde. Étonnement, j’ai eu l’opportunité en or de participer au merveilleux USLS par le biais de mon université. Après avoir participé à ce Symposium, j’ai réalisé qu’il m’a remis en cause intellectuellement et émotionnellement ; USLS m’a appris à oser et à prendre soin. Avec ces Orateurs respectables, les sessions de travail, l’apprentissage, et la simulation intense, j’étais soutenu à me mettre debout, à parler, et à influencer. Le programme améliora ma compréhension sur la crise humanitaire et ses effets sur les peuples vulnérables. Le Symposium Symposium m’a appris et m’a motivé à faire même des petites étapes pour aider les gens dans le besoin. Il m’aida à être assez courageuse pour avoir une voix plus forte, à être entendue et d’avoir de l'influence en tant que leader femme.
Sanaz Bin
Swinburne University of Technology (Université de Technologie de Swinburne), Australie
Mon intérêt dans l’humanitaire me motiva à postuler pour participer à l’USLS; étant loin de me douter que cette expérience allait être un tournant de ma vie. Quand je suis arrivée à l’hôtel, j’étais nostalgique, cependant, le moment ou je me mêlais à la foule avec les délégués de tout coin du monde, mon mal du pays se changea en un moment de bonheur. USLS me donna une opportunité unique de vivre la diversité dans une seule plateforme ; Je dois reconnaitre que c’était la première fois que je rencontrais et parlais avec autant de personnes de différentes cultures et nationalités dans un meme endroit ; c’était impressionnant ! J’ai toujours appréhendé de parler en publique, ainsi, quand je fus choisi pour être le modérateur pour une des sessions, j’ai eu des sueurs froides et je pensais ‘’Oh Mon Dieu ! Je ne peux faire cela !’’ Cependant, je me souvins du conseil d’un des Orateurs sur comment construire la confiance en soi et je me souviens me dire. ‘’Tu as beaucoup accompli pour tout gâcher.’’ Je pris un bon souffle pour me calmer et fus capable de me concentrer à faire de mon mieux. De cette expérience, j’ai pu surmonter ma frayeur de parler en publique ; je remercie Humanitarian Affairs pour leur confiance et pour avoir cru en moi à présider cette session. Cette expérience a certainement diminué ma faiblesse et à surmonter ma plus grande frayeur. Les larmes qui coulèrent sur mon visage quand j’avais le mal du pays le premier jour, devinrent des larmes de joie une semaine plus tard alors que je disais mes adieux à mes nouveaux amis de touts pays. Je recommande fortement à tous les étudiants de prendre part dans cet expérience inspirant.
SaraBelle Khalifeh
Lebanese American University (Université Américain Lébanais), Liban
Une conférence internationale sur le Leadership présuppose la formation par les leaders d’envergure internationale, des professionnels et des politiciens affluents. Je n’aurai jamais pu m’attendre à être exposé aux problèmes internationaux sur les contextes humanitaires. Mon expérience lors de ce symposium des Boursiers Universitaires sur le Leadership me permis d’être plus conscient des problèmes mondiaux qui affectent l’humanité, les problèmes qui sont devenus désensibilisés et normalisés.

En atterrissant à Hong Kong, les volontaires d’Humanitarian Affairs qui si passionnément accueillaient tous les délégués m’accueillirent chaleureusement. Dès ce moment, je savais que cette semaine allait être significative. Ayant participé à des symposiums dans le passé, je suis conscient de la difficulté d’organiser un événement d’une si grande échelle. La planification était sans faute, la transition entre les Orateurs était homogène, et l’environnement était encourageant.

Apprendre ne finit jamais, mais ce qu’on apprend est crucial. Alors que d’autres symposiums vous éduque sur les problèmes spécifiques, ce symposium est différent dans ce sens- il vous informe des questions pertinentes. Ayant pris part à ce symposium, j’ai appris une leçon importante, ‘’le volontariat n’apporte qu’autant’’. La meilleure façon d’effectuer du changement profond est à travers des politiques. Les simulations et les expériences ceci nous immergent dans un environnement à être conscient de ces problèmes ; c’est le mécanisme d’inspirer presque 900 future leaders et prêt à secouer le monde. Merci à tout le monde à Humanitarian Affairs de rendre ce symposium possible.
Sayjon Ariyarathnam
York University (Université de York), Canada
USLS fut quelque chose auquel je ne m’attendais pas à participer. Je n’ai jamais participé dans un Symposium d’une telle envergure ; même si j’ai participé à plusieurs Symposiums auparavant, en participant à USLS ma vie a changé de manière que je ne pouvais espérer. Etant quelqu’un qui essaye d’aider les autres, j’étais inspiré à aller ailleurs et de faire plus. Rencontrer les leaders qui ont parlé avec et les jeunes leaders lors de ce Symposium a ouvert mes yeux sur un monde de possibilité. USLS m'a permis d’essayer de nouvelles choses, à rencontrer de nouvelles personnes et à réévaluer ce que je voudrais accomplir dans ma vie. Être à Hong Kong fut une opportunité d’une vie et je ne pourrais jamais décrire comment ceci a été merveilleux pour moi. Hong Kong est un endroit rempli de culture et de diversité. C’est une expérience incroyable de voir comment les gens vivent et comment ils essayent dans leur vie. Il n’y a rien dans ce Monde que je pourrai échanger contre, ce que j’ai vécu là-bas. Je sortis du Symposium inspiré à faire plus de changement, à rencontrer plus de gens, à apprendre plus sur la diversité des cultures et des différents groupes ethniques, et être le changement que je veux voir dans le Monde.

Aux futurs délégués, je vous incite à vivre chaque expérience, vue, brise, odeur et émotion avec un esprit ouvert. Il y a tellement à apprendre d’autant de personnes, leaders et même des délégués. C’est une expérience tellement incroyable qui ne peut être remplacée par quelque-chose d’autre. Dés que le Symposium fut terminé, vous souhaiteriez qu’il y ait encore du temps, c’est pourquoi je vous exhorte de tout vivre et d’apprendre autant que possible.
Shannalee Doran
University, South Africa (Université de Monash), Afrique du Sud
Participer à l'USLS aux Philippines fut en effet une expérience inoubliable. Je n’ai jamais voyagé ailleurs ; c’était une bénédiction que mon premier voyage à l'étranger fut pour participer à ce symposium. Non seulement je fus capable de vivre la culture filipino et de rencontrer les habitants, j’ai aussi rencontré 700 délégués talentueux de plus de 45 pays. Je me sentais honoré d’avoir eu le privilège de présenter lors de la cérémonie d’ouverture ; c’était en effet une expérience mémorable pour moi de pouvoir contribuer à cet événement si important. Je n’oublierai pas cette sensation de parler à un si grand audience et j’apprécie Humanitarian Affairs, de m’avoir donné une telle opportunité. Les orateurs me défiaient et m’inspiraient et ils ont certainement nourri cette passion d’effectuer le changement dans ce monde. L’expérience pratique lors de l’apprentissage fut révélatrice. L’expérience m’a inculqué un désir puissant en moi de faire plus pour les plus démunis de notre société. Je ne peux oublier les grandes amitiés que j’ai faites lors du Symposium. Nos valeurs partagées nous a gardé en contacte, et voir ce qu’ils font dans leur vie me motive continuellement à essayer de faire de ce Monde un monde Meilleur. En gros, c’était une expérience incroyable que personne ne devrait rater. Je le recommande définitivement à tout le monde pensant à vivre un moment bouleversant.
Stephanie Rendell
Université Deakin (Deakin University), Victoria, Australie
6th University Scholars Leadership Symposium is a life-changing experience that has changed my world view, widened my vision, sharpened my life goals and connected me with like-minded delegates from all around the world.

I will forever be thankful to have attended USLS, as my life is changed completely after going through this impactful symposium. USLS has changed my whole perception on life, especially on the way I view struggles and problems that I thought I had in life. Being in USLS has exposed me to so many issues and needs around the world, making me realize that I can do so much more with the energy that I have been using on solving and worrying over petty matters. It made me realize that there are greater assignments and tasks for me in life than to just focus on my own comfort. It made me want to get out of my comfort zone and do more to change the world.

As if the talks itself were not impactful enough, I had the privilege to participate in “Refugee Run”. Taking part in “Refugee Run” as my learning journey program has given me a glimpse into the fear, sufferings and hardships a refugee has to go through. If a one-hour simulation can elicit such overwhelming fear and emotions among the delegates, making us feel so dehumanized and helpless, my heart really aches for what over 51 million of refugees go through on a daily basis for years.

With privilege comes responsibility. USLS has opened up my heart and mind to humanitarian issues around the world, and made me realize that with the privilege to enjoy tertiary education, all university students hold the responsibility to take actions and make a change in the lives of those who are under-served. Through USLS, I have further confirmed my decision to commit my life to humanitarian work as a Psychologist. I want to make a change with the skills that I have by being who I am.
Suzanne Ling
UCSI University, Malaysia
La Symposium excéda toutes mes attentes et m’inspira à faire plus. Je veux mettre en évidence le professionnalisme que ce Symposium entier a été des dispositions d’hôtel à la pause café et déjeuner. Ils nous proposèrent une vaste variété d’Orateurs fascinants, chacun avec une vision unique du monde ou une histoire personnelle à partager. Ce symposium essayait d’encourager les jeunes individus motivés, tels que moi-même qui veulent jouer un rôle à contribuer dans la société. Ceci m’était parfaitement introduit par le premier Orateur, Dr Rosanne Wong, qui parla de comment vivre une vie déterminée. Ce furent ces moments quand les gens sont émotionnellement bouleversés, en larmes, bouche-bées ou en faisant l’éloge de leur Orateur avec une standing ovation ; ce sont ces moments que je vais chérir et ne jamais oublier. En plus de ces discours inspirants, nous avons eu l’opportunité d’entreprendre un apprentissage et de connaitre une différente opinion de la cité. Je choisis de participer à aider la communauté de Sam Ka Tseun, un village de pêcheur. Après notre visite guidée de découverte que les pirates, mafia et les crimes sur la drogue gouvernant le petit village de pêcheur, nous avons passé un après-midi à enseigner l’anglais aux enfants et à jouer avec eux. J’ai également eu l’opportunité d’explorer cette cité, de découvrir le beau paysage de la Pic Victoria en essayant la nourriture vendue sur les rues bondées et confortables de Mong Kok. En gros, je recommande aux autres étudiants de participer à ce Symposium parce qu’ils apprendront quelques précieuses expériences vécues. L’année prochaine USLS se tiendra à Hanoi, Vietnam, avec une focalisation sur ‘’Inspirant l’Individu, Transformez les communautés’’, ainsi n’hésitez pas à participer dans cette opportunité bouleversante ?
Steven Leenaerts
Université de Coventry (Coventry University), Royaume Uni
Il y a presqu’un cocktail enivrant d’émotions que je pense devrait nous retenir à un certain moment de nos vies. C’est un mélange de frayeur, d’excitation, de détermination et d’appréhension et alors qu’il est invraisemblablement terrifiant, il y a un sens de l’obligation très fort pour nous de prendre en considération ce sentiment. C’est ainsi que je décris la passion. USLS de cette année a non seulement adressé cette passion à l’intérieur de chacun des délégués mais a également retiré le confort de le laisser à nous-mêmes tout en nous forçant à faire un choix. Soit un choix de mener, de suivre ou de se retirer. En y pensant, je suis entré dans ce Symposium pas confiante et sentant que mes efforts à créer du changement dans mon pays étaient futiles. Je suis sorti du Symposium confiante de moi-même et inspiré par les gens avec des rêves aussi grands, si ce n’est plus grand, que les miens. Il y a quelques chose de valorisant quand d’autres personnes soutiennent vos buts, en vous donnant des conseils et en vous prenant sérieusement, quand vous dites que vous voulez être président même si vous plaisantez. Grâce à cette expérience USLS, je ne peux me permettre de ne pas essayer encore plus de croire en moi-même après avoir rencontré autant de personnes du monde entier qui ont cru en moi.

Je ne peux remercier assez Humanitarian Affairs pour bâtir ce qui sera une génération d’innovateurs et de leaders mondiaux. Aux étudiants du Monde entier, je dis Postulez ! Si vous vous passionnez à plus vous exalter de façons que vous ne pouvez imaginer. Les larmes qui vont couler, les secrets partagés et vous quitterez plus fort et plus inspiré que vous ne pouviez imaginer. Même si vous ne vous voyez pas en tant que travailleur humanitaire pour les réfugiés ou un ONG, ce symposium vous aidera à être une étape plus proche de savoir ou vous vous trouvez dans le mystère humanitaire, et vous allez adorer.
Thandiwe Chindove
University of Newcastle (Université de Newcastle), Australie
I can easily say that attending the University Scholars Leadership Symposium was a great privilege. I am so grateful to have had the opportunity to share my goals – and likewise hear other goals - with other aspiring youth leaders who have an open mind to discuss even obstacles we often face and how to overcome them.

Leading a group of 35 international students in Hong Kong in the learning journey program was an invaluable experience. I had the chance to speak to many elderly residents and hear their life journeys, some of which even had parents that fought in World War II. Being a leader on an international scale is something that I will treasure forever, as I discovered my strengths and weaknesses that would have otherwise would not have. The speakers at the Symposium were truly inspirational and all notable leaders in their fields. They could easily draw upon a vast number of experiences in their lives that allowed them to be the great leaders they are today. They all made me so excited to return home and to embark on my own humanitarian leadership journey.

Lastly, the invaluable international connections that I have made with aspiring leaders will aid in the future, where we collectively can call upon each other to help our bigger humanitarian goals. I still speak to these fellow youth leaders and I am certain that the effect this Symposium has had on not only me – but on every delegate that attended – was truly unfathomable.
Tiana Podinic
Western Sydney University, Australia
USLS fut une expérience indescriptible que les mots n’arrivent pleinement à en décrire. Je peux dire sincèrement que je n’ai jamais vécu une telle chose avant ; la capacité de voyager ailleurs pour rencontrer les individus qui partagent les mêmes idées de plusieurs cultures, langues et expériences, ayant tous une passion commune de faire quelque chose de bien pour le Monde. Cette diversité et cet élan était ce qu’a fait ce Symposium une expérience incroyable pour moi. Jamais auparavant avais-je été entouré de plusieurs Leaders ambitieux, extravertis et intelligents, qui en dépit d’avoir autant fait pendant si peu d’années, sont encore plus concerné à faire une différence au lieu de faire avancer leur propres intérêts. C’était tellement enrichissant de trouver un groupe de personne engagée avec qui je pourrais partager une semaine si valorisante.

Etant l’une des plus jeune délégués lors du Symposium, ayant tout juste eu mes 18 ans quelques semaines avant de participer, j’étais un peu craintive sur ce que le programme allait impliquer et si c’était sage pour moi de participer si tôt dans mes études. Cependant, les gens les plus amicales et une équipe engageante allégèrent toutes mes craintes et je suis maintenant inspirée de profiter au maximum de mon temps à l’université. L’apprentissage, en particulier, m’aida à rallumer en moi cette passion de donner de mon temps pour aider ceux qui en ont besoin, également à confirmer cet impacte que quelque chose d’aussi simple que donner quelques heures de temps en temps peut créer. La composition de l’équipe d’Orateurs a eu un effet similaire à m’inspirer à faire un changement positif et à m’éduquer sur les étapes à prendre. Je suis impressionnée par de tels Orateurs éloquents et engageants peuvent avoir comme étant sincère et humble, même après avoir fait ce qu’ils ont pu. En gros, je recommanderai fortement ce Symposium à tout le monde qui espère avoir une exposition nouvelle sur une multitude de différentes histoires, expériences et cultures qui font le monde actuel.
Tim Porter
Université d’Adélaide, Australie
Lorsque vous êtes un jeune essayant de faire un impacte positif dans le monde, vous vous sentez très souvent petit et négligeable en essayant de le faire. Vous vous sentez comme une goutte d’eau dans l’océan- quelle différence pouvez-vous possiblement faire ? En participant au Symposium des Boursiers Universitaires sur le Leadership à Hong Kong a complètement changé ma perspective et m’a fait réaliser que je n’étais pas seule dans cette poursuite à faire de ce monde un monde meilleur. Des centaines de jeunes gens amicaux, ouverts, passionnés et ayant la même vision qui croient dans les mêmes valeurs que soi-même, partagèrent la même vision et étaient tous en train de travailler pour le même but humanitaire. Je n’ai jamais ressenti que je devrais m’expliquer, ou défendre mes idéaux. J’étais complètement à l’aise avec ceux qui m’entouraient et nous avons vite formé une grande famille. Mon passage à USLS m’a appris qu’aucun pays, état, ou religion ne peut diviser une conscience humanitaire commune. Je sortis du symposium avec une plus grande passion de continuer à faire de ce monde un monde meilleur pour les plus démunis et je crois que je suis le prochain jeune leader à le réaliser ! Merci Humanitarian Affairs pour encourager en moi cette confiance afin de réaliser que le précédent peut être une réalité.
Tina Phan
Edith Cowan University (Université Edith Cowan), Australie
USLS est une conférence internationale qui est unique. Lors du Symposium d’une semaine, j’ai vécu dans un environnement multiculturel avec la participation de délégués de 57 pays et apprécié la beauté de notre diversité. Nous pouvons être de différentes religion, couleur de peau, etc, mais nous étions tous ici pour apprendre ensemble, devenir meilleur ensemble et améliorer notre société ensemble. Chacun d’entre nous avait son histoire à lui et les concepts de services communautaires qui nous rendent unique, là où j’ai appris plus sur la bonté et la détermination humaine. Les orateurs éloquents, les innovateurs globaux ou en communauté, passant le flambeau de la passion humanitaire et la compassion à chacun d’entre nous, nous enflammaient également. Nous étions là pour rencontrer de nouvelles personnes et sortirent du Symposium en tant qu’amis, propageant l’esprit d’améliorer la communauté pour continuer à passer le flambeau que nous avons reçus de nos amis de leurs pays d’origine. USLS m’a donné un cadeau merveilleux en termes de réflexion sur soi, direction future et souvenirs précieux de Hong Kong.

Le moment le plus mémorable Durant ma vie à USLS c’était l’apprentissage dans lequel on a visité les maisons cubiques et aidé les personnes âgées à nettoyer leurs maisons. Je ne parlais pas le cantonais. Ils ne connaissaient ni l’Anglais ni le Vietnamien, la seule façon de communiquer était par le langage corporel et en souriant, qui, quand je réalise, n’avait ni de barrière ni de frontière. Ils sourirent lorsque je nettoyais le sommet de leur armoire, peut être parce que personne n’a jamais atteint cet endroit pour le nettoyer alors que j’étais capable à le faire parce que je suis grand. Après ce Symposium, je réalisai que le parcours pour lutter contre les problèmes sociaux n’est pas si court et facile. C’est un long parcours qui dépend énormément sur les perspectives humaines également sur le désire de changer. Une semaine à USLS à Hong Kong, même court, m’a motivé sincèrement à faire plus pour améliorer ma communauté, dans laquelle j’ai toujours su qu’il y avait de la bonté et un sourire est important pour ouvrir les cœurs des gens. Merci, Humanitarian Affairs, et à la prochaine pour le prochain symposium, les amis !
Tuan Anh Vu
RMIT International University (Université Internationale RMIT), Vietnam
Je me sentis chanceuse d’être parmi les 873 délégués de 57 pays participant à ce merveilleux USLS. Les mots ne peuvent décrire comment je me sentais lorsque mon université m’informa que j’étais parmi les délégués sélectionnés pour représenter le collège et mon pays à ce Symposium. Ce symposium me donna l’opportunité d’apprendre plus sur les problèmes faisant face au monde, en particulier les pays émergeants. Partageant les points de vues avec le délégués des différents pays était un des plusieurs temps forts de ce Symposium. Même si nous venons de plusieurs pays avec différents cultures, je crois que tous les délégués partagent un même but, qui est de faire de ce Monde un monde meilleur pour l’humanité. Le Symposium m’appris à être une personne d’action et actionneur dans le phénomène injuste de notre vie quotidienne. Différents orateurs partagèrent leur expériences personnelles en démontrant la possibilité que nous avons tous la capacité d’améliorer les vies des communautés dans le besoin. La pauvreté, la guerre, et le manque d’éducation ont été habituelles dans l’histoire de l’humanité. Même né et grandi dans une cité, je ne peux ignorer le fait que même quelques personnes dans notre propre cité souffrent. Un orateur disait ‘Le privilège vient avec la responsabilité,’’ nous, en tant que jeune leaders doivent éduquer, enrichir et éclairer les autres, et maintenir un contacte très proche avec le monde. USLS m’a rendu plus désireuse de communiquer avec les personnes de différentes cultures. J’espère prendre part ou être volontaire à plus de symposium tel que USLS.
Wen Jun Niu
Southeast University (Université du Sud-Est), Chine
J’ai participé à USLS parce que je crois que le Monde a besoin de bon changement. De plus, je veux grandir personnellement et professionnellement ; ce symposium fut une bonne opportunité pour m’immiscer dans une culture complètement différente de la mienne ainsi que d’avoir une bonne compréhension de quelques uns des problèmes humanitaires importants. L’énergie que j’ai éprouvée à USLS est exceptionnelle. Il y eut en même temps beaucoup de passions bouleversantes, de motivation et d’amour dans une salle. Ce fut une telle expérience excitante qui m’’aidait à être ce que je suis aujourd’hui. En écoutant et en s’engageant avec les leaders qui ont dédiés leurs vies à faire de ce monde un monde meilleur, je fus inspiré à dédier ma vie à faire de même. C’est uniquement bien que cette énergie et l’amour débordent de cette symposium et dans notre communauté locale avoisinante. Tout en travaillant avec les autres délégués à aider à bâtir des maisons dans un des communautés les plus vulnérables à Philippines, j’ai eu l’opportunité de rencontrer des gens dont les vies étaient en train de changer. Ils étaient un des peuples les plus accueillants, bienveillants et aimants que je n’ai jamais connu et cette expérience uniquement était plus puissante qu’autre chose que je ne m’attendais à USLS.

Le Symposium des Boursiers Universitaires sur le Leadership change les vies de tout le monde impliqués; les délégués, les orateurs et le people local. En tant que délégué, nous voyons des vies changées sous nos yeux et vraiment comprendre qu’en s’unissant et en travaillant ensemble avec amour, amitié et la compréhension ; nous pouvons tous être des leaders de changement durable positif dans le monde. Les délégués de tout coin du monde sont unis dans un environnement réellement collaborateur pour pleinement explorer les problèmes humanitaires les plus importantes tout en obtenant des aptitudes et expériences pertinentes pour devenir des Leaders humanitaires prospères ainsi que des leaders dans toutes les spécialités de la vie. Vous allez grandir de même en tant que personne, que professionnelle, que leader et vous allez apprendre comment vous aidez à faire de ce monde un monde meilleur. Je sortis du symposium une personne complètement différente.
Zain Luke Ali
Coventry University (Université de Coventry), Royaume Uni
Quand j’ai postulé pour le Symposium des Boursiers Universitaires sur le Leadership, je ne savais pas à quoi m’attendre. Tout ce que je savais c’est qu’elle se concentrait sur les initiatives humanitaires, NGOs, et les problèmes humanitaires mondiaux. De nombreuses questions me traversèrent l’esprit. Serait-il un des symposiums tournant autour de Leadership et du développement de soi ? Serait-ce le type de conférence qui pourra éventuellement me préparer à faire une différence avec les atouts en Leadership nouvellement-apprises ? Ou deviendrai-je un philanthrope altruiste dédié à changer la planète terre ? Sortirai-je de ce Symposium comme Mère Térésa ou comme Bill Gates` ? Le moment où le Symposium commença, je savais que j’allais sortir de là une différente personne. Mon cœur commença à battre avec une force renouvelée que je ne savais pas que je possédais jusqu’à ce jour. Les larmes coulèrent sur mon visage quand j’ai toujours cru que j’étais émotionnellement crispée. Ceci m’exposa à un monde hors de ma connaissance ; un monde que j’avais vu uniquement dans les films et les documentaires, et loin de la réalité. Ceci me donna une exposition sur la détresse des réfugiés, enfants affamés, et plusieurs problèmes humanitaires qui nécessitent de l’attention.

Ce symposium fut inspirant. On apprit énormément. Chacun des gens rentra chez lui voulant être un artisan du changement. Ceci réveilla l’humain dans chacun d’entre nous et alluma une flamme de détermination à faire de ce monde un monde meilleur pour les 51 million de réfugiés dans le monde, les millions d’orphelins, les abusés et les vieux. En gros, il nous permit de regarder les autres au lieu de nous même pour un changement. Je partis de ce Symposium avec la connaissance que, même si je ne suis un millionnaire comme Bill Gates pour créer des fondations pour aider les plus vulnérables. J’avais assez de détermination, de volonté, de motivation et d’enthousiasme pour être la Mère Thérésa contemporaine.
Zaina Alyemni
Sciences Po Grenoble, France